ActualitéTech

Robert Marino (Deeptech Founders) : « Nos champions nationaux souffrent de la compétition pour attirer les talents »

Interview de Robert Marino, directeur du programme d’accompagnement Deeptech Founders

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Cette semaine, nous réalisons un focus sur le secteur Deeptech : ses acteurs, ses enjeux, ses financements, ses problématiques et ses opportunités. Robert Marino, directeur du programme d’accompagnement Deeptech Founders, dresse un bilan du secteur des deeptech en France en 2020. Deeptech Founders est un programme d’accompagnement lancé en partenariat avec Bpifrance en 2018.

Entre 2000 et 2018, seulement 231 fonctionnaires chercheurs avaient demandé l’autorisation de créer leur entreprise. En 2019, Bpifrance a lancé son plan Deeptech pour encourager les chercheurs à lancer leur entreprise. En une année, plus de 250 start-up ont été fondé et ont bénéficié de 85 millions d’euros de financement sous forme de bourses ou de prêts. Un nouvel écosystème qui nécessite encore de grossir.

« Pour la création de start-up deeptech, nous avons un excellent écosystème en France. Mais il manque des petits tickets de business angels en tout début de chaine de financement pour dérisquer la technologie et aussi de très gros fonds pour réaliser des tickets significatifs pour que les start-up ne soient plus obligées de se tourner vers les fonds américains. Nous n’avons pas eu de très grosses exits dans le domaine deeptech en France. Cela montrerait que ça vaut le coup d’investir dans ces sociétés là », explique Robert Marino

Le recrutement de talents est clé pour la réussite d’une entreprise deeptech. Un sujet difficile pour les entreprises françaises qui ne se battent pas avec les mêmes armes que les entreprises américaines en termes de salaires notamment. « Nos champions nationaux souffrent du combat pour les talents. Les sociétés américaines lèvent quatre fois plus et peuvent payer leurs salariés deux fois plus ce qui rend difficile la chasse aux talents pour les entreprises françaises », met en avant le directeur du programme d’accompagnement Deeptech Founders.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Robert Marino, directeur du programme d’accompagnement Deeptech Founders :

Vous pouvez écouter l’émission DECODE Business sur Apple PodcastSpotifyDeezer, etc.

  • DECODE VCdécouvrez les meilleurs investisseurs, leur vision, leurs pratiques
  • DECODE Exitcomment se déroule une cession d’entreprise ? Découvrez les dessous des ventes de startups
  • DECODE CTOdécouvrez les CTO des plus belles startups et entreprises de la French Tech
  • DECODE RHdécouvrez les DRH les plus inspirants et leurs meilleures pratiques
  • Decode de la semaineRichard Menneveux et ses invités décryptent l’actualité de la Tech dans le monde
  • WildCard: notre sniper Joseph Postec partage son regard sur l’actu de la Tech sur un ton décalé
  • Silicon Carne: l’actualité de la Valley vu par Carlos Diaz et ses invités
Bouton retour en haut de la page
Robert Marino (Deeptech Founders) : « Nos champions nationaux souffrent de la compétition pour attirer les talents »
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] Strapi lève 31 millions de dollars auprès de CRV
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Seed] Cybersécurité : Dattak lève 7 millions d’euros auprès de XAnge pour assurer les PME

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media