ActualitéEuropeFonds d'investissementInvestissements

Salesforce Ventures va investir 100 millions de dollars dans les start-up européennes

Saleforce veut mettre le cap sur l’Europe. Le géant américain des logiciels en cloud annonce que son véhicule d’investissement, Salesforce Ventures, va allouer 100 millions de dollars (environ 87,9 millions d’euros) pour investir dans des start-up européennes. Celui-ci ciblera plus précisément les entreprises spécialisées dans le cloud et la gestion de la relation client.

La firme californienne espère ainsi profiter de la croissance du marché européen dans le secteur, et cite une étude du cabinet IDC selon laquelle le marché des logiciels de cloud public devrait atteindre les 33,3 milliards d’euros en 2019 en Europe.

Déjà présent en Europe

Depuis son lancement en 2009, Salesforce Ventures a déjà investi dans de nombreuses entreprises comme Anaplan, spécialiste de la planification en entreprise, le service de stockage Box ou même Adaptative Insights, qui développe des offres de gestion des performances. En Europe, le fonds a déjà pris des participations dans des sociétés comme CloudSense, NewVoiceMedia ou Qubit, toutes les trois britanniques.

«Ce nouvel engagement de Salesforce Ventures va stimuler la prochaine génération d’entreprises technologiques et la croissance de l’écosystème de Salesforce (…)», déclare Miguel Milano, président de Salesforce EMEA.  «Il y a beaucoup d’innovation (…) aujourd’hui en Europe et nous voulons aider la prochaine génération de start-up d’enterprise cloud computing dans la région», déclare John Somorjai, de Salesforce Ventures.

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Cela tombe bien, puisqu’OrbiCall se veut le leader de la relation client en immobilier :)

Salesforce Ventures va investir 100 millions de dollars dans les start-up européennes
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
TikTok/Bytedance
TikTok: à trois jours de l’échéance, l’app n’a toujours pas d’accord aux États-Unis
Comment transformer un évènement physique en évènement virtuel?
AgTech: Infarm lève 170 millions de dollars lors d’un tour de table mené par LGT Lightstone
Copy link