ActualitéBusinessMarketing & CommunicationMediaStartupStartup du jour

Sköp bouscule les codes du média en ligne

Le magazine collaboratif Sköp permet à ses auteurs d'écrire tout en étant sûrs d'être rémunérés. La rémunération est calculée suivant la popularité de l'article, le nombre de votes qu'il comptabilise et le trafic généré par les partages sur les réseaux sociaux. De la culture à la politique américaine, tous les secteurs sont couverts.

Sköp est l'écriture phonétique du mot anglais «scope» qui signifie à la fois la portée d'un sujet et l'opportunité de réaliser un projet. Deux points qui font l'ADN de ce magazine collaboratif. Plus de détails avec Romain Mougel, fondateur de Sköp.

FrenchWeb: Quel problème résout Sköp?

romain-mougel-skop-2016Romain Mougel, fondateur de Sköp: Auteur, rédacteur, journaliste, pigiste, blogueur professionnel ou amateur sont autant d’activités où il est de plus en plus difficile de percer. Comment se faire connaître? Comment monétiser ses écrits? Comment créer un véritable lien de fidélité avec son lectorat? Skōp vient résoudre simplement l’ensemble de ces problèmes à travers une plateforme gratuite et clé-en-main.

Quelle est votre proposition de valeur?

La plateforme a été pensée de manière à permettre une publication et une monétisation rapides des écrits. Ce qui prenait auparavant plusieurs mois peut maintenant être fait dès le premier jour.

En termes de revenus:

– Ils proviennent pour les auteurs des dons des utilisateurs inscrits, ou de la publicité présentée aux lecteurs non-inscrits.

– Une partie est également reversée aux lecteurs pour leurs votes et leurs partages. Cet argent peut également servir à faire des dons aux auteurs.

– Ils sont redistribués immédiatement (dons) ou quotidiennement (publicité) aux utilisateurs à hauteur de 90%.

Par ailleurs, les lecteurs peuvent choisir le contenu qui leur est présenté et leurs votes permettent de rendre plus visibles les meilleurs articles.

Que recherchent vos utilisateurs?

Les lecteurs que nous comptons sont en général ceux qui aiment accéder à des contenus indépendants et personnalisés.

Nos auteurs sont à la fois des professionnels (journalistes, écrivains) et des amateurs (blogueurs) en quête d’audience et de monétisation. Certains ont leur propre site/blog et utilisent Skōp comme vitrine, d’autres écrivent exclusivement sur notre site.

Par ailleurs, en proposant la publication de communiqués de presse, la plateforme est pertinente à la fois en B2C et en B2B.

Quel est votre plan de développement?

La plateforme est déjà disponible en français et en anglais, en France et aux États-Unis, bien que nous ne communiquions pas du tout hors de la France pour le moment.

Une nouvelle version encourageant plus le don direct aux auteurs est en préparation. Elle sera rapidement accompagnée d’une application mobile iOS et Android. À ce moment-là nous nous pencherons sur le recrutement, la levée de fonds et l’internationalisation.

Quels sont vos enjeux?

Le principal enjeu est de se créer une place de choix sur un marché déjà bien occupé et touchant aux médias. Le modèle économique novateur et éthique que nous proposons, ainsi que la facilité d’accès à la création de contenu seront nos principaux arguments pour nous imposer.

Le second enjeu est financier. En travaillant avec des marges assez faibles, il faut toucher un nombre important d’utilisateurs pour être rentable.

Qui sont vos concurrents?

Les principaux concurrents sont les plateformes de publication type Medium, dont nous nous différencions par le modèle économique et l’accessibilité en France.

Fondateur : Romain Mougel

Date de création : février 2016

Levée de fonds : aucune

Lire aussi: Jean-Marie Colombani (Slate): «Mon obsession est de diversifier les sources de revenus» 

#FWmedia, la semaine dédiée à l’actu média. Retrouverez sur FrenchWeb tous les portraits, interviews, études… de ceux qui innovent dans ce secteur.

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Share This