ActualitéBusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

Soutenu par SoftBank, Biofourmis lève 100 millions de dollars pour sa solution de santé prédictive

Yousign vous présente les levées de fonds

Depuis le début de la pandémie mondiale liée au Covid-19, les solutions MedTech et e-santé ont pris une importance nouvelle. C’est dans ce contexte que la startup Biofourmis, spécialisée dans l’optimisation des traitements médicaux et la surveillance à distance des patients, lève 100 millions de dollars en série C, à l’occasion d’un tour de table mené par SoftBank via son véhicule d’investissement Vision Fund 2. Les investisseurs historiques Openspace Ventures, MassMutual Ventures, Sequoia Capital et EDBI ont également participé à l’opération. La startup lancée à Singapour avait déjà levé 35 millions de dollars en 2019. Ce dernier financement porte le montant total de l’entreprise à 145 millions de dollars. 

Fondé en 2015 par Kuldeep Singh Rajput et Wendou Niu, Biofourmis développe une solution basée sur l’intelligence artificielle qui analyse et mesure l’efficacité des traitements médicaux sur les patients. À l’aide de capteurs disposés sur le patient, Biofourmis collecte des données essentielles pour étudier les effets des traitements ainsi que pour prédire d’éventuelles complications. La startup a par ailleurs fait l’acquisition de Biovotion en novembre 2019, spécialisé dans les biocapteurs portables, principalement conçus pour être mis sur la main ou le bras du patient. Les outils de Biofourmis s’adaptent à différents domaines médicaux, notamment l’insuffisance cardiaque, l’oncologie, le syndrome coronarien aigu, la BPCO et la douleur chronique.

«Le Covid-19 place la surveillance à distance au premier plan de la médecine»

La startup basée aujourd’hui à Boston a ainsi pu faire bénéficier ses outils d’analyse et de surveillance à distance au personnel médical pendant la crise sanitaire. « Le Covid-19 place la surveillance à distance et les thérapies numériques au premier plan de la médecine », commente Kuldeep Singh Rajput, PDG de Biofourmis. « Notre ambition est d’utiliser la médecine numérique pour responsabiliser les patients, le personnel médical et les chercheurs partout dans le monde en fournissant des logiciels de traitement pour les patients ayant des besoins cliniques non satisfaits ».

Présent à Singapour, à Boston, en Suisse et en Inde, Biofourmis ambitionne aujourd’hui de se développer aux États-Unis et sur les marchés d’Asie-Pacifique, notamment en Chine et au Japon, avec le soutien de SoftBank. « Nous croyons que la santé prédictive est l’avenir de la médecine et Biofourmis est un leader dans l’utilisation de l’IA et des solutions basées sur le machine learning pour faire progresser la thérapeutique numérique », a déclaré Greg Moon, Managing Partner chez SoftBank.

« Grâce à ce nouveau financement, nous allons accélérer notre expansion mondiale, faire progresser notre gamme de thérapies numériques, développer des parcours de soins supplémentaires et favoriser une intégration plus poussée avec nos clients et partenaires du système de santé, des hôpitaux, de la pharmacie et de la recherche clinique », conclut Kuldeep Singh Rajput. 

Signez avec Yousign

Biofourmis : les données clés

Fondateurs : Kuldeep Singh Rajput et Wendou Niu
Création : 2015
Siège social : Boston 
Secteur : MedTech
Activité : optimisation des traitements médicaux et surveillance à distance des patients


Financement : 100 millions de dollars en série C en septembre 2020, à l’occasion d’un tour de table mené par SoftBank via son véhicule d’investissement Vision Fund 2. Les investisseurs historiques Openspace Ventures, MassMutual Ventures, Sequoia Capital et EDBI ont également participé à l’opération.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Soutenu par SoftBank, Biofourmis lève 100 millions de dollars pour sa solution de santé prédictive
Royaume-Uni: Nokia signe son premier contrat 5G depuis l’exclusion de Huawei
eSport : PandaScore lève 5 millions d’euros auprès de la FDJ, Serena et Alven
S’adapter: le maître-mot des artisans et des boutiques depuis le confinement
Cryptoactif: Bitpanda lève 52 millions de dollars auprès du fonds de Peter Thiel 
Comment Cafeyn profite de la crise pour se renforcer
FrenchWeb Day Retail: Une matinée de conférences en ligne sur les nouvelles pratiques dans le retail