ActualitéBusinessTech

StopCovid: le gouvernement espère voir l’application prête à la fin du mois

AFP

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a affirmé dimanche avoir « bon espoir » que l’application controversée de suivi numérique (traçage) StopCovid soit prête fin mai, début juin. Le ministre de la Santé Olivier Véran avait confirmé samedi que StopCovid ne serait pas « disponible » le 11 mai et que si elle « devait voir le jour (…) il y aurait un débat spécifique au Parlement ».

« J’ai bon espoir pour que d’un point de vue technique (StopCovid) soit prête à la fin du mois de mai ou au début du mois de juin », a déclaré la représentante du gouvernement sur France Inter/Le Monde/France Télévisions. « Ensuite nous aurons un débat » qui est « légitime » au Parlement « parce qu’il y a évidemment des inquiétudes, des questionnements sur le respect des libertés publiques », a ajouté Mme Ndiaye.

La porte-parole a rappelé que cette application pouvait être « utile » en « complément des enquêtes sanitaires qui seront menées par les brigades sanitaires pour remonter les chaînes de contamination ». « Quand vous êtes en contact dans le métro ou dans un commerce avec quelqu’un que vous ne connaissez pas, vous ne pouvez pas donner son nom » aux enquêteurs sanitaires, a-t-elle expliqué.

Cette application, « qui ne fait pas de la géolocalisation », permet « à travers le bluetooth de savoir avec qui vous avez été en contact de manière rapprochée, à une courte distance et pendant un certain temps », a développé Mme Ndiaye. Les acteurs clé du projet, Orange et Capgemini, avaient indiqué jeudi que l’application devrait être prête pour la deuxième quinzaine de mai. 

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
StopCovid: le gouvernement espère voir l’application prête à la fin du mois
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
[#NoMatterWhat] Retail: comment s’adapter à la crise pour réussir cette fin d’année?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
Copy link