ActualitéDistributionFinTechTech

Stripe lance un bouton «acheter» sur Twitter

Stripe, une start-up californienne spécialisée dans les paiements en ligne, a dévoilé hier une nouvelle solution permettant de régler facilement ses achats depuis une application mobile ou d’autres plateformes comme Twitter.

Achat dans les tweets

Baptisée «Stripe Relay», l’offre propose aux e-commerçant de publier, via une API, leur catalogue sur une multitude de plateformes et de les vendre directement via un bouton «acheter». Mais plutôt que de rediriger l’internaute vers une page Web mobile, la transaction s’effectue sans que l’utilisateur ne quitte la plateforme ou l’application sur laquelle il se trouve. L’idée étant de simplifier le processus et éviter les abandons de paniers.

Pour lancer sa solution, l’entreprise a noué un accord avec un partenaire de poids : Twitter. Ainsi, les e-commerçants peuvent commercialiser leurs produits directement dans leurs tweets qui indiquent alors les spécificités du produit et un bouton «acheter». L’an passé déjà, des rumeurs laissaient entendre que les deux entreprises travaillaient ensemble sur une telle solution.

Le mobile, «60% du trafic, mais seulement 15% des achats»

«Aujourd’hui, les sites mobiles d’e-commerce ne fonctionnent pas: caddies en dix étapes, inscription obligatoire, pages lentes à charger. Lorsque nous sommes liés à un panier sur notre téléphone, nous avons l’habitude d’abandonner», explique la société dans un billet de blog. «Malgré que les appareils mobiles représentent 60% du trafic de navigation pour les sites d’e-commerce, ils ne représentent que 15% des achats».

Fondée en 2010, Stripe est une entreprise spécialisée dans les paiements en ligne. Cet été, l’entreprise a levé un peu moins de 100 millions de dollars, pour une valorisation estimée à 5 milliards de dollars, selon le Wall Street Journal. Visa et American Express font partie des actionnaires.

D-FWDAY-fintech-2015-650x400

Frenchweb organise une journée «Frenchweb Day Fintech». Participez à l’événement en cliquant ici.

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This