ActualitéTech

Télécoms: Virgin Mobile veut être un acteur de la consolidation du marché

Virgin Mobile résiste. C’est en tout cas ce qu’il ressort des derniers résultats financiers publiés par le « full MVNO ».

Comme les opérateurs télécoms traditionnels, Virgin Mobile a dû faire face à la guerre des prix sur le marché du mobile et a ainsi vu son résultat brut d’exploitation chuter de plus de 16% passant de 30 millions d’euros à 25 millions d’euros au cours de son exercice 2012-2013. Effet Free Mobile oblige, l’opérateur virtuel a également perdu près de 180 000 clients sur la période.

Malgré cette double érosion, Virgin Mobile a enregistré, en un an, une hausse de son chiffre d’affaires de 8%, à 560 millions d’euros. Le directeur général de l’opérateur, Pascal Rialland, a par ailleurs précisé à l’AFP que Virgin Mobile pouvait être « un acteur de la consolidation » du marché. En somme, le full MVNO, qui émet donc ses propres cartes SIM, pourrait faire appel au soutien des banques afin de financer diverses acquisitions.

Toujours dans une logique d’offensive, l’opérateur virtuel a dévoilé, hier, une nouvelle offre permettant aux consommateurs d’étaler dans le temps l’achat d’un smartphone. Les clients pourront, en outre, se désabonner d’un forfait sans aucune pénalité, mais devront néanmoins continuer à verser des mensualités jusqu’au paiement intégral du terminal mobile.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Télécoms: Virgin Mobile veut être un acteur de la consolidation du marché
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée
Orange
Orange envisage une OPA de 620 millions d’euros sur sa filiale belge
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique