ActualitéMedia

Télérama : un nouveau site et une nouvelle version papier

Nouvelle version papier, site web flambant neuf, Télérama opère un virage stratégique pour valoriser sa présence tant dans les kiosques que sur le web. Avec un objectif de +2 M de VU en 2013, Télérama.fr veut se donner les ambitions d’un vrai média, connu depuis plus de 50 ans pour ses critiques télé, radio et cinéma.

Le nouveau site intègre donc logiquement un moteur de recherches d’articles, de critiques et résumés. Le site du magazine insuffle un peu de ‘hard news’ dans sa rubrique « l’actu médias/Net » , sous formes de brèves et de décryptages. Un projet commun avec LeMonde.fr (faisant partie du même groupe), qui partage les news via sa rubrique culture.

C’est l’agence Textuel qui a travaillé sur cette refonte, sous la houlette de Stefan Allegre (ex-France Inter) qui dirige le département Multimédia chez Télérama. Une équipe de 10 personnes est affectée au site web, les rédacteurs du print participent aussi à la vie éditoriale de sa version web.

Telerama, qui n’avait pas fait de refonte de site depuis 4 ans, envisage d’autres investissements numériques: application dédiée, projet de version iPad,  offre premium en ligne pour ses abonnés avec des remises sur des événements culturels, catalogue d’affiliation partenaires élargie…

Entretien avec Emmanuelle Delapierre et Fabienne Pascaud – Télérama

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Télérama : un nouveau site et une nouvelle version papier
Données de santé: la présence de Palantir dans le suivi du vaccin contre le Covid-19 inquiète
Statut des chauffeurs: Uber et Lyft perdent leur appel en Californie
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?