ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 14/05

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de «too long ; didn’t read»,
soit littéralement «trop long ; pas lu»
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

 

La Belle Vie lève 5,5 millions d’euros pour poursuivre son expansion dans la livraison de courses. L’entreprise déclare être déjà rentable et avoir réalisé un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros en 2017.

Pourquoi c’est important : Avec cette levée, La Belle Vie souhaite renforcer son management et poursuivre son développement dans l’Hexagone en s’ouvrant à de nouvelles villes. L’entreprise va également ouvrir un deuxième entrepôt dans Paris. La Belle Vie propose la livraison de près de 5 000 produits frais, bio ou encore artisanaux en une heure à Paris et en trois heures en Île-de-France. La société revendique 5 000 clients. La Belle Vie doit notamment affronter le mastodonte Amazon, qui a déjà signé un partenariat avec Monoprix et qui songe à lancer Amazon Fresh, son service de livraison de produits frais, surgelés et d’épicerie, en France.

 

Jonathan Benassaya lance IronChain, un produit financier indiciel sur les cryptomonnaies. Le MIX10 Index est composé aujourd’hui des 10 principales cryptomonnaies (Bitcoin, Ethereum, Litecoin…).

Pourquoi c’est important : La création d’IronChain Capital vise à permettre aux investisseurs institutionnels et aux fonds d’investissement d’accèder au marché des cryptomonnaies au travers de deux produits indiciels, IronChain Mix10 et IronChain Mix10 Institutional. L’une des ambitions d’IronChain Capital est d’offrir une grande liquidité en permettant d’investir ou désinvestir chaque jour. Jonathan Benassaya compte se rémunérer à hauteur de 1% en frais de gestion annuels. Le montant d’investissement minimum est de 10 000 dollars.

 

Gymlib lève 10 millions d’euros pour faire entrer le sport dans les entreprises. La start-up vise la barre des 250 000 salariés bénéficiaires de son offre corporate et les 1 000 entreprises clientes à l’horizon 2020.

Pourquoi c’est important : Avec ce tour de table, Gymlib prévoit de lancer son service dans de nouveaux pays d’ici fin 2018. Dans le cadre de cette accélération à l’international, la société va renforcer ses effectifs en recrutant 30 collaborateurs supplémentaires en France et à l’étranger. A partir de l’expérience engrangée auprès des particuliers, Gymlib a décidé d’étendre son offre l’an passé en s’ouvrant aux entreprises. Grâce au réseau de partenaires de la start-up, les entreprises peuvent ainsi proposer à leurs collaborateurs une carte avec un accès illimité à 200 activités sportives et à plus de 2 000 infrastructures sportives dans l’ensemble de l’Hexagone. Aujourd’hui, la société affirme que 30 000 salariés dans une centaine d’entreprises bénéficient de l’offre proposée par Gymlib dans plus de 800 villes en France. En début d’année, la start-up française s’est lancée en Belgique pour entamer son expansion européenne.

Crédits : Gymlib.

 

Le ministère de l’Éducation suspend les sorties scolaires dans les boutiques Apple. Cette décision a été prise à la suite de la diffusion d’un reportage de France 2 en avril dans lequel des élèves suivaient un cours mais repartaient aussi avec des cadeaux.

Pourquoi c’est important : Le ministère souhaite que tous les services académiques responsables du numérique «regarde de près» la façon dont se déroulent ces sorties. Le but étant de s’assurer que c’est bien l’intérêt pédagogique et non l’intérêt commercial qui prime. Or dans le cas d’Apple, la démarche a été jugée trop commerciale. Dans le reportage de France 2, on peut voir les écoliers repartir avec des cadeaux, un tee-shirt et une clé USB, frappés du célèbre logo, après avoir participé à un cours d’initiation au codage informatique. La question est désormais de savoir quelles seront les solutions de remplacement proposées aux professeurs, les enjeux de la formation au numérique n’étant plus à démontrer.

Crédit: Shutterstock.com

 

Carousell, «Le Bon Coin de l’Asie du Sud-Est», lève 85 millions de dollars. A ce jour, Carousell revendique 144 millions d’utilisateurs inscrits.

Pourquoi c’est important : Avec ce nouveau tour de table, Carousell prévoit de poursuivre son développement en Asie du Sud-Est pour repousser la concurrence. Selon un rapport co-écrit par Google, le marché du commerce en ligne dans la région passera de 5,5 milliards de dollars en 2015 à 88 millions de dollars d’ici 2025. Dans ce cadre, la société mise sur l’intelligence artificielle pour améliorer sa plateforme et ainsi attirer de nouveaux utilisateurs. Sur son segment d’activité, la start-up est confrontée à la concurrence d’acteurs locaux, à l’image de Shopee et de Lazada, qui est la propriété du géant chinois Alibaba et prétend être en avance sur Shopee sans toutefois révéler ses chiffres.

Crédits : Carousell.

 

Outils collaboratifs : Fuze lève 150 millions de dollars mais voit sa valorisation chuter de moitié. La baisse significative de la valorisation de l’entreprise pourrait notamment s’expliquer par le succès de Slack.

Pourquoi c’est important : L’entreprise américaine a levé 150 millions de dollars dans un tour de table mené par Summit Partners. Une opération qui valoriserait la société à 400 millions de dollars selon les estimations de PitchBook. C’est une baisse importante, sachant que lors de son précédent tour de table au printemps dernier Fuze était valorisée à 765 millions de dollars. En parallèle, Slack a atteint une valorisation de 5,1 milliards de dollars lors de sa levée de 250 millions de dollars en juillet 2017. De plus, Slack vient d’annoncer avoir atteint les 3 millions d’utilisateurs payants dans 70 000 entreprises clientes.

Crédit: Rawpixel.com/Shutterstock
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This