AcquisitionActualitéBusinessInvestissementsTransport

Trottinettes électriques: Tier Mobility rachète Coup et ses 5 000 scooters pour diversifier son offre

En Allemagne, Tier Mobility, qui développe des trottinettes électriques en free-floating, annonce l’acquisition de la startup Coup Mobility et de ses 5 000 scooters électriques. Coup avait annoncé l’arrêt de ses services à la fin de l’année 2019. Tier n’a souhaité communiquer sur les détails financiers de cette acquisition.

Lancé en 2018 par Lawrence LeuschnerJulian Blessin et Matthias LaugTier Mobility développe des trottinettes électriques en free-floating. Présente dans 55 villes à travers 12 pays, la startup berlinoise revendiquait 10 millions de trajets effectués via ses modèles en moins d’un an. Avec l’acquisition de Coup, Tier Mobility entend bien diversifier son offre en matière de micro-mobilité. Fondé en 2016, Coup dispose d’une flotte de scooters présente à Berlin, Paris et Madrid, qui se déverrouillent via le bluetooth. Coup Mobility est financé par Bosch et BCG Digital Ventures, qui ont décidé de jeter l’éponge de cette diversification. En effet, l’application mobile de l’opérateur allemand envoie un signal par liaison bluetooth afin de pouvoir conduire l’engin. 

Cette nouvelle offre sera disponible sur l’application de Tier et permettra de proposer une solution complémentaire à ses utilisateurs. « Les scooters électriques correspondent à un usage différent de celui des trottinettes électriques, pour les distances moyennes de 4 à 10 kilomètres, et ils apparaissent complémentaires avec les activités que nous opérons déjà », explique Lawrence Leuschner.

« Remplacer la voiture dans les centres-villes »

Cette acquisition intervient alors que Tier Mobility avait levé 60 millions de dollars en octobre dernier. Face à des géants sur le marché des trottinettes en free-floating comme Lime, la statup allemande souhaite se distancer de la concurrence en offrant davantage de solutions à ses utilisateurs. « La complémentarité des solutions est indispensable, en fonction des besoins de déplacements des citoyens. Elle favorise un peu plus le report modal, accélère la transition écologique et nous permet de proposer des offres de remplacement à la voiture individuelle dans les centres-villes » commente Alexandre Souter, directeur général France de Tier Mobility.

Tier ambitionne de lancer ses nouveaux scooters à partir du mois de mai à Berlin, avant de les étendre à d’autres villes. En 2019, la startup ambitionnait de déployer ses services dans 15 à 25 villes françaises en 2020.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Trottinettes électriques: Tier Mobility rachète Coup et ses 5 000 scooters pour diversifier son offre
FoodTech: pourquoi Uber rachète le service de livraison Postmates pour 2,65 milliards de dollars
Criteo
Coronavirus: Criteo estime l’impact de la crise à 40 millions de dollars
Shanghai: le Chinois Smic prévoit la plus grosse introduction en Bourse depuis une décennie
5G: « Il n’y aura pas un bannissement total » de Huawei sur le marché français
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
Copy link