AcquisitionActualitéBusinessFinTechInvestissements

FinTech : la licorne britannique Checkout.com s’offre la startup française ProcessOut

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Les grandes manœuvres se poursuivent dans la FinTech en ce début d’année. Après Visa qui a déboursé 5,3 milliards de dollars pour s’offrir la start-up californienne Plaid, Tencent qui a mené un tour de table de 40 millions d’euros dans la start-up française Lydia, la néobanque Qonto qui a levé 104 millions d’euros, ou encore la banque mobile anglaise Revolut qui vient d’annoncer une levée de 500 millions de dollars, c’est au tour de la start-up britannique Checkout.com, spécialisée dans les services de paiement, de se renforcer.

La société londonienne vient de mettre la main sur la start-up française ProcessOut, qui permet aux entreprises de prendre en charge tous les modes de paiement (PayPal, Stripe, Alipay…) pour que toutes les transactions aillent à leur terme. Il s’agit de la toute première acquisition de Checkout.com, dont les modalités financières n’ont pas été dévoilées. Dans le cadre de cette opération, les 14 collaborateurs de ProcessOut vont rejoindre les bureaux parisiens de la start-up britannique, de manière à renforcer la présence de cette dernière dans l’Hexagone où elle dispose d’une licence d’établissement de monnaie électronique depuis septembre 2019. A ce jour, la France est le deuxième marché de Checkout.com après l’Angleterre.

Un tour de table de 230 millions de dollars en 2019 

Fondée en 2015 par Manuel Huez, Louis-Paul Dareau, Jérémy Lejoux, Guillaume Merindol, Cyril Chemla et Grégoire Delpit, la start-up ProcessOut aide des entreprises comme Glovo, Dashlane, Aircall, Rakuten, Veepee, Back Market, FDJ ou encore RATP à optimiser le traitement de leurs paiements internationaux. Passée par les accélérateurs Techstars et 50 Partners, la société française indique avoir analysé plus de 20 milliards de dollars de transactions l’an passé, dont 10% des transactions e-commerce en France. En 2018, la jeune pousse, qui dispose de bureaux à Paris et New York, a levé 1 million d’euros pour financer son développement. Développement qui va donc se poursuivre dans le giron de Checkout.com.

ProcessOut constitue une nouvelle brique dans l’expansion à l’international de Checkout.com. Cette croissance à l’étranger a été alimentée l’an passé par un tour de table de 230 millions de dollars, présenté comme la plus importante levée de fonds en série A réalisée par une FinTech en Europe. Valorisée près de 2 milliards de dollars, la licorne britannique, qui compte Samsung, Adidas, Deliveroo ou encore TransferWise parmi ses clients, entend s’appuyer sur ProcessOut pour séduire davantage de marchands en ligne sur un marché français estimé à plus de 80 millions d’euros par la banque américaine JPMorgan. 

Aux prises avec des acteurs historiques comme Monext et Wordline, qui vient de racheter Ingenico pour 7,8 milliards d’euros afin de devenir le leader européen des paiements en Europe, et de nouveaux entrants, à l’image d’Adyen et Stripe, la société anglaise estime que l’arrivée de l’équipe de ProcessOut va contribuer à la réalisation de sa mission : «construire la banque de demain», selon les mots de Guillaume Pousaz, fondateur et PDG de Checkout.com. Pour y parvenir, le fournisseur mondial de solutions de paiement, qui détient 11 bureaux à travers le monde, va renforcer ses effectifs pour atteindre les 1 000 collaborateurs d’ici la fin de l’année.

Bouton retour en haut de la page
FinTech : la licorne britannique Checkout.com s’offre la startup française ProcessOut
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media