ActualitéMarketing & Communication

Twitter chute de 25% en bourse suite à de lourdes pertes en 2013

Les chiffres de Twitter faisaient pâle figure face à ceux de Facebook ou Line.

Introduit sur le Nasdaq en novembre 2013 où il a levé plus de 1,8 milliard de dollars, Twitter a connu hier un véritable jeudi noir sur les marchés financiers : le titre a chuté de près de 25 % (24,16 %). Le réseau social avait alors publier des résultats pour le quatrième trimestre plutôt honorables dans l’ensembre, avec un chiffre d’affaires en croissance de 116% sur un an à 243 millions de dollars.

Mais les investisseurs ont surtout sanctionné un chiffre en particulier : une perte de 645 millions de dollars sur l’année, dont 511 millions sur les seuls trois derniers mois, soit une très forte accélération du déficit. Des chiffres à comparer à ceux de Facebook, publiés le 30 janvier, qui faisaient état d’un bénéfice de 1,5 milliard de dollars sur l’année, ou ceux de l’application de messagerie instantanée japonaise Line communiqués hier.

Retrouvez les principaux chiffres des résultats des réseaux sociaux dans nos articles dédiés :

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Très heureux de voir votre nouvel article, merci pour le
    partage de cette information utile. Thème, une idée, la lecture, et ce qu’ils
    voient, à chaque fois que le sentiment n’est pas le même.
    http://www.voyance-marie-liesse.com

Bouton retour en haut de la page
Twitter chute de 25% en bourse suite à de lourdes pertes en 2013
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse