ActualitéLes levées de fondsTransport

Uber lève (encore et encore) 1,6 milliard de dollars, Goldman Sachs s’invite au capital

Le service de véhicule avec chauffeur Uber n’en finit plus de lever des fonds. Déjà valorisée plus de 40 milliards de dollars depuis sa dernière opération, la société de Travis Kalanick viendrait de boucler un nouveau tour de table à hauteur de 1,6 milliard de dollars, sous forme d’obligations convertibles, auprès de Goldman Sachs, rapporte Bloomberg. Si l’on additionne ce montant avec les précédentes augmentations de capital (dette convertible et cash), cela porte à 4 milliards de dollars les montants totaux levés par l’entreprise depuis sa création en 2009.

Pourtant, toujours selon le média américain, la firme californienne serait en discussion avec plusieurs hedge funds en vue de lever 600 millions de dollars supplémentaires. Récemment, Baidu, le principal moteur de recherche en Chine, s’était invité au capital en injectant 600 millions de dollars. Objectif : aider Uber à se développer dans le pays alors que de nombreux acteurs – dont Kuaidi Dache et Didi Dache – occupent déjà le terrain.

Fondé par Travis Kalanick, Uber est aujourd’hui présent dans 250 villes et une cinquantaine de pays. Le service cherche à financer avant tout sa forte croissance pour prendre une position majeure dans un secteur où la concurrence s’intensifie. La société doit cependant affronter les autorités régulatrices dans plusieurs pays, sur fond de bras de fer avec les taxis.

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Uber lève (encore et encore) 1,6 milliard de dollars, Goldman Sachs s’invite au capital
Catherine Barba: «J’ai la responsabilité de soutenir les femmes entrepreneures»
Streaming: l’app de musique Qobuz lève 10 millions d’euros auprès de Nabuboto et du Groupe Québecor
XBox: Microsoft rachète la maison-mère des jeux Bethesda Softworks pour 7,5 milliards de dollars
Appels, messages, notifications… les apps de sevrage numérique se démocratisent avec le télétravail
Airbus prépare trois concepts d’avion propulsé à l’hydrogène pour 2035
Comment Califrais veut repenser l’approvisionnement au coeur du marché de Rungis
Copy link