ActualitéBusinessTech

L’UE donne son feu vert à Google pour le rachat de Motorola Mobility

La Commission européenne et le département de la justice des Etats-Unis ont validé, hier, le projet de rachat de Motorola Mobility par Google. Les deux autorités ont estimé que cette opération n’entravait pas, en elle-même, le droit de la concurrence.

Joaquin Almunia, commissaire européen en charge de la concurrence, reste toutefois vigilant et précise que l’exécutif européen veillera à ce que Google n’abuse pas des nouveaux brevets dont il bénéficiera grâce à ce rachat.

En effet, annoncée en août dernier, cette transaction de 12,5 milliards $ doit permettre à Google de mettre la main sur les quelques 17 000 brevets que détient Motorola Mobility. Les Etats-Unis auraient également émis un avertissement similaire.

Enfin, selon Reuters, les autorités chinoises devraient elles aussi se prononcer sur cette opération d’ici le 20 mars prochain.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’UE donne son feu vert à Google pour le rachat de Motorola Mobility
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?