ActualitéAmérique du nordLes levées de fondsTech

Valorisée 3,8 milliards de dollars, Slack se rêve en leader des plateformes de travail collaboratif

Le montant

Slack, l'entreprise américaine derrière la plateforme de travail collaboratif éponyme, vient de lever 200 millions de dollars (175,8 millions d'euros) auprès de Thrive Capital, en tant que principal investisseur, et de GGV, Comcast Ventures, Sherpa Ventures, rapporte le Wall Sreet Journal. Accel, Index Ventures, Spark Capital et Social Capital ont également participé à ce financement.

L'an passé, la société avait bouclé un tour de table de 120 millions de dollars en 2014, puis de 160 millions de dollars l'an passé. Au final, cette nouvelle opération porte à 3,8 milliards de dollars sa valorisation, contre 2,8 milliards précédemment.

Le concept

Slack est une plateforme de travail collaboratif qui repose sur un système de messagerie – censé remplacer les échanges d'e-mails en interne – intégrant de nombreuses fonctionnalités comme l'échange de fichiers via un système de glissez-déposez («drag and drop»). La solution est compatible avec des plateformes comme Google Drive ou Dropbox.

Au-delà de l'offre de base de Slack, les utilisateurs ont accès à un «App Directory» fournissant des services plus spécialisés : analyse, outils pour les développeurs, ressources humaines… Afin de favoriser l'essor de ces nouvelles fonctionnalités, la société a lancé en décembre 2015 un fonds d'investissement de 80 millions d'euros qui a vocation à prendre des participations dans des start-up qui développent des applications pour sa plateforme.

Le marché

Avec ce modèle, Slack, dont le modèle économique repose sur la vente d'un abonnement mensuel pour chaque utilisateur, compterait aujourd'hui plus de 800 000 abonnés, selon le WSJ. L'entreprise n'est cependant pas seule sur ce marché et doit affronter la concurrence d'autres acteurs comme Atlassian, qui édite notamment la plateforme HipChat. Pour accélérer, cette société australienne s'est introduite en Bourse à New York en fin d'année 2015, levant plus de 460 millions de dollars. Un autre acteur de poids s'intéresse également au monde professionnel : Facebook, avec son offre Facebook At Work (lire le test).

[tabs]

[tab title= »Slack : les données clés »]

PDG : Stewart Butterfield

Création : 2013

Siège social : San Francisco (Etats-Unis)

Activité : plateforme de travail collaboratif

Valorisation : 3,8 milliards de dollars

Concurrents: Atlassian, Facebook At Work

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This