ActualitéBusinessCarTech

Voiture électrique: Renault s’allie à la startup allemande Betteries pour recycler ses batteries

AFP

Le constructeur automobile Renault va s’associer à Betteries, une start-up allemande spécialisée dans le recyclage des batteries de voitures électriques, a-t-il annoncé mercredi, présentant également les modèles qui succèderont à sa Twizy, petit véhicule réservé à la location. Mobilize, la filiale de Renault spécialisée dans les voitures électriques destinées à la location, a conclu un « partenariat industriel avec la start-up allemande Betteries », a-t-elle déclaré dans un communiqué publié à l’occasion du salon VivaTech, rendez-vous annuel parisien des start-up.

Générateurs électriques transportables

L’allemand récupère des batteries issues de véhicules électriques et s’en sert pour élaborer des générateurs électriques transportables qui peuvent servir à de multiples usages, comme sur des chantiers de constructions ou dans des « food trucks ». À la même occasion, Mobilize a présenté trois modèles de voitures électriques -Duo, Bento et Hippo- dont les deux premiers, à deux places, occuperont le créneau de l’actuelle Twizy, un mini-véhicule électrique destiné à la location.

Enfin, le groupe a annonce un projet sur l’Île d’Yeu, qui visera à accompagner la mise en place d’un réseau de véhicules électriques sur l’île. Ce projet auquel contribuent aussi EDF, via sa filiale Enedis, et la start-up Qovoltis doit notamment « évaluer les besoins et développer un plan pour la mise en place d’infrastructures de recharge innovantes ».

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Renault
Voiture électrique: Renault s’allie à la startup allemande Betteries pour recycler ses batteries
10 pistes pour accélérer la transformation de la fonction RH
eCommerce : l’aventure Mirakl racontée par Elaia
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD