ActualitéActualité Start Me UpTransport

Voitures Jaunes, en cessation de paiement, stoppe temporairement son service VTC

La start-up aux 60 voitures jaunes sur Paris a envoyé un mail à ses utilisateurs indiquant l’arrêt temporaire du service.

Voitures Jaunes, qui avait lancé un service de chauffeur privé à la demande en 2012, a envoyé à ses clients un mail spécifiant l’arrêt temporaire de son activité.
Contacté par FrenchWeb, Voitures Jaunes confirme cette information, sans en préciser encore la cause.

Voitures Jaunes

La start-up  VTC, fondée par David Darmouni, Mathieu Guillarme et Rémi Loustalet, avait bouclé une levée de fonds de 3 millions d’euros et compte une vingtaine d’actionnaires. En concurrence directe avec les taxis et malgré un lobbying fort de leur part, la start-up se démarquait d’Uber ou Chauffeur-Privé cependant par sa flotte de 60 véhicules – les modèles Renault- tous de couleur jaune, et employait une centaine de chauffeurs, salariés et franchisés. Voitures Jaunes avait construit son offre marketing sur un système de parrainage via une base-socle de 200 membres.

Mathieu Guillarme, le Président de Voitures Jaunes, vient de confirmer à Challenges que la société était entrée en cessation de paiement, et attend qu’un investisseur se fasse connaître.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Voitures Jaunes, en cessation de paiement, stoppe temporairement son service VTC
DNVB : la mécanique de Cowboy pour rouler toujours plus vite
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,75 million d’euros