ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Walmart achète des actifs de JoyRun pour compléter son service de livraison

AFP

Walmart poursuit sa quête d’optimisation de ses services de livraison avec l’achat d’actifs de JoyRun. Alors que la pandémie de Covid-19 est toujours d’actualité et que les services de livraisons sont largement plébiscités, le géant américain de la grande distribution s’est penché sur cette startup spécialisée dans la livraison collaborative, qui permet de résoudre le problème du dernier kilomètre grâce à un système peer-to-peer. 

« Notre équipe ‘Supply Chain Technology’ continue de s’attacher à permettre une livraison rapide et efficace, y compris dans le fameux ‘dernier kilomètre’ », explique le Vice Président exécutif de Walmart, Srini Venkatesan, dans un article publié sur LinkedIn. « Dans cette optique, je suis heureux de vous faire part de nos projets d’acquisition de certains actifs – notamment les talents, la plateforme technologique et la propriété intellectuelle – de JoyRun. »

Une demande en hausse 

Lancé dans la Silicon Valley en 2015 par Manish Rathi et Shama Pagarkar, JoyRun développe une plateforme de livraison qui met en relation « les membres d’une communauté » et leur permet de récupérer les commandes de leurs amis et voisins. Depuis son lancement, la startup a mis en place un réseau de 540 partenaires commerciaux et revendique plus de 30 000 utilisateurs qui ont servi de chauffeurs ou livreurs, indique Srini Venkatesan. JoyRun a notamment levé 8,5 millions de dollars en série A en 2017 auprès de Floodgate.

Avec l’acquisition de ces actifs, Walmart pourra bénéficier de la technologie de JoyRun pour optimiser ses livraisons alimentaires. Sur ce créneau, on retrouve des startups en plein essor à tel qu’Instacart, qui met en relation des particuliers souhaitant être livrés chez eux avec d’autres particuliers disposés à effectuer le déplacement, les achats et la livraison en une heure. La startup a levé 200 millions de dollars pour faire face à la demande croissante des consommateurs pendant le confinement.

« Cette acquisition nous permet d’augmenter encore notre équipe et nos efforts continus pour explorer encore plus de moyens de livraison pour les clients à l’avenir », poursuit M. Venkatesan. « Par exemple, Runners pourrait compléter notre programme SPARK et les fournisseurs de services tiers. Notre objectif est de livrer le plus rapidement et le plus efficacement possible ».

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Walmart achète des actifs de JoyRun pour compléter son service de livraison
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer