ActualitéBusinessFoodTechInvestissementsLes levées de fonds

FoodTech: Instacart lève 200 millions de dollars auprès de Valiant Peregrine et D1 Capital

Avec notre partenaire Yousign, spécialiste de la signature électronique, découvrez l'actualité des levées de fonds.

Instacart, plateforme de livraison collaborative de produits d’épicerie, annonce une nouvelle levée de fonds de 200 millions de dollars menée auprès de ses investisseurs historiques Valiant Peregrine Fund et D1 Capital Partners. Cette opération porte la valeur de l’entreprise à 17,7 milliards de dollars. La startup californienne ambitionne de développer des nouveaux outils pour améliorer l’expérience client et de financer davantage sa plateforme de publicité Instacart Ads. 

Fondé en 2012 par Max Mullen, Apoorva Mehtan et Brandon Leonardo, Instacart met en relation des particuliers souhaitant être livrés chez eux avec d’autres particuliers disposés à effectuer le déplacement, les achats et la livraison en une heure. Cette pratique a trouvé un écho tout particulier pendant la crise du coronavirus, tandis que l’Amérique du Nord était confinée. La startup californienne a en effet vu son volume de commandes bondir de 500% au plus fort de la crise en avril, avec des commandes moyennes des clients en hausse de 35%. En juin 2020, Instacart avait atteint une valorisation de 13,7 milliards de dollars après une levée de fonds de 255 millions de dollars, suivie d’un financement de 100 millions en juillet. 

De nouveaux partenariats pour élargir son marché 

Ce nouvel investissement intervient alors que la demande des consommateurs est toujours croissante. Instacart a profité de cette envolée pour élargir son marché via des partenariats avec de nouveaux retailers. «L’investissement d’aujourd’hui témoigne de la forte conviction de nos investisseurs actuels quant à la force de nos équipes et au rôle important que joue Instacart pour les clients, les partenaires et l’ensemble de l’écosystème de l’épicerie», commente Apoorva Mehta. «Les efforts inlassables de nos équipes nous ont permis d’étendre notre marché à plus de 500 retailers, de livrer à partir de près de 40 000 magasins à travers l’Amérique du Nord et de faire en sorte que la livraison des produits d’épicerie devienne une pratique courante».

Pour faire face à la demande, Instacart a recruté 250 000 personnes en Amérique du Nord en avril 2020 pour répondre à la vague des commandes liées aux mesures de confinement de la population. La startup américaine a d’ailleurs essuyée des critiques pour le traitement qu’elle réserve à ses acheteurs-livreurs, qu’elle souhaite considérer comme travailleurs indépendants ne bénéficiant ni de protections ni d’avantages réservés aux employés. Tout comme Uber, Lyft ou encore DoorDash, Instacart est favorable à la « Prop 22 », une proposition de loi sur les travailleurs indépendant en Californie qui remet en cause leur droit à devenir des salariés de l’entreprise. 

L'actualité des levées de fonds vous est présentée en partenariat avec Yousign

Signez vos documents contractuels directement en ligne avec Yousign,
spécialiste français de la signature électronique


Yousign aide les startups & entreprises en croissance à bâtir
la meilleure expérience de signature.

Instacart : les données clés

Fondateurs : Max Mullen, Apoorva Mehtan et Brandon Leonardo
Création : 2012
Siège social : San Francisco
Secteur : FoodTech
Activité : plateforme de livraison collaborative de produits d’épicerie


Financement : 200 millions de dollars en octobre 2020 auprès de ses investisseurs historiques Valiant Peregrine Fund et D1 Capital Partners.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
FoodTech: Instacart lève 200 millions de dollars auprès de Valiant Peregrine et D1 Capital
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?