ActualitéActualité Start Me UpEuropeLes levées de fondsRetail & eCommerceStart Me Up

Weekendesk, 5 millions d’euros pour poser ses valises sur de nouveaux marchés

Weekendesk, une start-up spécialisée dans la réservation de séjours en ligne, vient de lever 5 millions d'euros auprès de son actionnaire historique, Otium Capital. Par le passé, l'entreprise avait déjà bouclé un tour de table de 1,7 million d'euros.

Fondée en 2008, Weekendesk développe des offres de réservation de week-end organisés en France et en Europe. Sur le site Internet, les séjours sont regroupés par destinations ou par thématiques (spa, détente, gastronomie, château…). Avec ce modèle, la société revendique 2 millions de visiteurs uniques par mois sur l'ensemble de ses sites, 340 000 réservations en 2015 et 65 millions d'euros de volume d'affaires.

Lancement sur de nouveaux marchés

Avec cet investissement, la société entend se développer à l'international. Déjà présentes en Espagne, en Berlgique et au Pays-Bas, de nouveaux marchés devraient êtres adressés au cours du premier semestre. Aussi, «80% des ventes se font déjà sur des packages incluant des activités en plus de la nuit d’hôtel, l’objectif est désormais de couvrir l’ensemble des besoins clients de manière exhaustive : en famille, parcs d’attractions, gastronomie, musées…», détaille Weekendesk.

Sur ce marché, d'autres acteurs sont présents comme les poids lourds du voyage en ligne, tel que LastMinute, qui se positionnent aussi sur les courts séjours et les week-end. «Malgré une concurrence particulièrement féroce, nous avons su conquérir un segment de marché conséquent, grâce à un positionnement très clair, une offre différenciante et une gestion rigoureuse», déclare Laurent Salanié, directeur général de Weekendesk».

Directeur général : Laurent Salanié

Création : 2008

Siège social : Courbevoie

Activité : vente de séjours organisés

Financement : plus de 6,5 millions d'euros levés

Concurrent : LastMinute

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Weekendesk, 5 millions d’euros pour poser ses valises sur de nouveaux marchés
[Webinar] Summer Camp New Retail: Préparez votre rentrée
Après l’échec de Mixer (Microsoft), le célèbre joueur Ninja fait son retour sur YouTube
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Un robot anti-coronavirus inventé par deux entreprises françaises, Octopus Robots et Fybots
Sequoia mène un tour de 100 millions de dollars dans l’app chinoise de lecture interactive Kuaidian
Facebook supprime des comptes pour « comportement inauthentique coordonné »
Share via
Copy link