ActualitéTech

Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon veulent ouvrir une école de l’internet

Dans une interview accordée à Paris Match, les créateurs de Free, Meetic et Vente-Privée évoquent la création de L’Ecole Européenne des Métiers de l’Internet, l’EEMI.

Une réponse à ce qu’ils considèrent comme une défaillance du système éducatif actuel à former  des jeunes aux différents métiers de l’internet. L’EEMI verrait le jour en septembre 2011 dans la région parisienne.

Via 01net

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

5 commentaires

  1. Une chose est sûre : je ne prendrais pas Simoncini comme prof d’internet…

    Sauf a vouloir me retrouver bloqué avec une boite invendable et qui perd 50% de sa valeur en 3 semaines…

  2. Quand ils parlent de « défaillance du système éducatif », ils veulent dire que celles qui existent déjà ne sont pas efficaces ? J’ose espérer, en tous cas, qu’ils connaissent l’existence d’une concurrence sur le marché…

  3. Est-il possible d’en savoir davantage sur cette école?
    Je suis actuellement étudiant et j’aimerais connaître les modalités d’inscription et programmes.

    Envoyé depuis mon iPhone

Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon veulent ouvrir une école de l’internet
Samsung: la faille du capteur d’empreinte ne sera pas réglée avant la prochaine mise à jour
YouTube
Les marques ont-elles perdu le contrôle de leurs investissements publicitaires en ligne?
Airbnb double ses pertes, mauvais indicateur avant l’IPO de 2020?
Les offres d’emploi de la semaine
Libra: le G7 exige un cadre juridique
Veepee s’offre la startup Scalia pour unifier ses données produits
Copy link