ActualitéTech

Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon veulent ouvrir une école de l’internet

Dans une interview accordée à Paris Match, les créateurs de Free, Meetic et Vente-Privée évoquent la création de L’Ecole Européenne des Métiers de l’Internet, l’EEMI.

Une réponse à ce qu’ils considèrent comme une défaillance du système éducatif actuel à former  des jeunes aux différents métiers de l’internet. L’EEMI verrait le jour en septembre 2011 dans la région parisienne.

Via 01net

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

5 commentaires

  1. Une chose est sûre : je ne prendrais pas Simoncini comme prof d’internet…

    Sauf a vouloir me retrouver bloqué avec une boite invendable et qui perd 50% de sa valeur en 3 semaines…

  2. Quand ils parlent de « défaillance du système éducatif », ils veulent dire que celles qui existent déjà ne sont pas efficaces ? J’ose espérer, en tous cas, qu’ils connaissent l’existence d’une concurrence sur le marché…

  3. Est-il possible d’en savoir davantage sur cette école?
    Je suis actuellement étudiant et j’aimerais connaître les modalités d’inscription et programmes.

    Envoyé depuis mon iPhone

Bouton retour en haut de la page
Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon veulent ouvrir une école de l’internet
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager