ActualitéTech

Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon veulent ouvrir une école de l’internet

Dans une interview accordée à Paris Match, les créateurs de Free, Meetic et Vente-Privée évoquent la création de L’Ecole Européenne des Métiers de l’Internet, l’EEMI.

Une réponse à ce qu’ils considèrent comme une défaillance du système éducatif actuel à former  des jeunes aux différents métiers de l’internet. L’EEMI verrait le jour en septembre 2011 dans la région parisienne.

Via 01net

5 commentaires

  1. Une chose est sûre : je ne prendrais pas Simoncini comme prof d’internet…

    Sauf a vouloir me retrouver bloqué avec une boite invendable et qui perd 50% de sa valeur en 3 semaines…

    1. Pourquoi pas, en revanche tu devrais vite te remettre aux maths :) (meetic a perdu 13% en un mois)

  2. Quand ils parlent de « défaillance du système éducatif », ils veulent dire que celles qui existent déjà ne sont pas efficaces ? J’ose espérer, en tous cas, qu’ils connaissent l’existence d’une concurrence sur le marché…

  3. Est-il possible d’en savoir davantage sur cette école?
    Je suis actuellement étudiant et j’aimerais connaître les modalités d’inscription et programmes.

    Envoyé depuis mon iPhone

Bouton retour en haut de la page
Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon veulent ouvrir une école de l’internet
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde