ActualitéTech

Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon veulent ouvrir une école de l’internet

Dans une interview accordée à Paris Match, les créateurs de Free, Meetic et Vente-Privée évoquent la création de L’Ecole Européenne des Métiers de l’Internet, l’EEMI.

Une réponse à ce qu’ils considèrent comme une défaillance du système éducatif actuel à former  des jeunes aux différents métiers de l’internet. L’EEMI verrait le jour en septembre 2011 dans la région parisienne.

Via 01net

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

5 commentaires

  1. Une chose est sûre : je ne prendrais pas Simoncini comme prof d’internet…

    Sauf a vouloir me retrouver bloqué avec une boite invendable et qui perd 50% de sa valeur en 3 semaines…

  2. Quand ils parlent de « défaillance du système éducatif », ils veulent dire que celles qui existent déjà ne sont pas efficaces ? J’ose espérer, en tous cas, qu’ils connaissent l’existence d’une concurrence sur le marché…

  3. Est-il possible d’en savoir davantage sur cette école?
    Je suis actuellement étudiant et j’aimerais connaître les modalités d’inscription et programmes.

    Envoyé depuis mon iPhone

Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon veulent ouvrir une école de l’internet
SoftBank lance un fonds de 100 millions de dollars dédié aux entrepreneurs issus de la diversité
Digital Virgo rachète DOCOMO Digital Solutions pour asseoir son expansion internationale
Cloud: Paris et Berlin s’allient « pour une infrastructure européenne de données »
Taxe Gafa: la France maintient son projet malgré les menaces américaines
Focus sur RideFlux, la startup sud-coréenne qui s’attaque aux géants des voitures autonomes
La lessive par abonnement Spring lève 2,1 millions d’euros pour développer son offre
Copy link