ActualitéBusinessMediaTech

Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications

Le géant américain de la visioconférence Zoom annonce le lancement de Zoom Apps Fund, un fonds doté de 100 millions de dollars, destiné aux développeurs souhaitant bâtir leurs applications dans l’écosystème de la plateforme. Zoom misera entre 250 000 et 2,5 millions de dollars dans les startups de son portefeuille. « Nous nous engageons réellement à travailler avec nos partenaires et développeurs Zoom Apps pour mettre vos produits sur le marché et, en fin de compte, apporter de la valeur à nos clients », confie l’entreprise.

Lancée l’année dernière, la plateforme Zoom Apps permet déjà d’intégrer des applications comme Unsplash ou Box pour agrémenter les réunions. L’entreprise américaine a également lancé en mars dernier un kit de développement logiciel (SDK) pensé pour permettre aux programmeurs d’intégrer Zoom dans d’autres applications. Elle souhaite aujourd’hui aller plus loin en soutenant les startups prometteuses dès leurs débuts. Pour obtenir un financement, elles devront cependant disposer d’un produit viable et d’un début de commercialisation.

« Nous recherchons des entreprises ayant un produit viable et une traction sur le marché, ainsi qu’un engagement à développer et à investir dans l’écosystème Zoom », commente Colin Born, Head of Corporate Development chez Zoom, dans un billet de blog. Le fonds se concentrera principalement sur les phases d’amorçage et de série A et exige un engagement à développer et à investir dans l’écosystème Zoom (y compris les applications Zoom, les intégrations, les API, les SDK et le matériel).

Un «modèle d’engagement puissant»

« Nous avons maintenant des dizaines d’entreprises qui travaillent sur les intégrations de Zoom Apps, et au fur et à mesure que nous voyons le premier lot de démos et de bêtas de Zoom Apps, il est clair pour nous que ce modèle d’engagement sera puissant. Il est également devenu évident qu’il existe actuellement une opportunité massive d’innovation avec le potentiel d’atteindre et d’impacter des millions de clients d’une toute nouvelle manière », conclut Colin Born.

Fondée en 2011 par Eric Yuan, l’application de visioconférence a explosé en 2020. Propulsée par les mesures de confinement, l’entreprise se prédit aujourd’hui un bel avenir puisqu’elle table sur une croissance de 42% de son chiffre d’affaires pour l’année en cours.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications
De Volkswagen à Tesla, où en sont les camping-cars électriques?
Cookies et traceurs: les éditeurs respectent-ils les nouvelles règles de la Cnil?
Comment le boom de la livraison de repas a fait pousser les dark kitchens en banlieue
Back Market lève 276 millions d’euros auprès de Generation Investment Management, de General Atlantic et de ses fonds historiques
Payer son addition en moins de 10 secondes, c’est le pari des fondateurs de Big Mamma avec Sunday
Acheel
Acheel, nouvel acteur français de l’AssurTech, lève 29 millions d’euros auprès de Xavier Niel