ActualitéAsieBusinessHealthcare

11 millions de dollars pour le réseau social pour médecins Docquity

Le montant

Comment encourager la coopération entre médecins? C’est à ce sujet que s’attaque Docquity, start-up basée à Singapour. Pour cela, l’entreprise a créé un réseau social qui leur est exclusivement réservé. Quatre ans après sa création, la société réalise une levée en série B de 11 millions de dollars menée par Itochu Corporation Japan et à laquelle ont participé les investisseurs historiques KDV Holdings et SPH Ventures.

Docquity avait réalisé sa série A en mai 2018 pour un montant de 2 millions de dollars menée par Genesia Ventures.

Le marché

Docquity est aujourd’hui présent à travers 7 pays d’Asie du Sud-Est (Singapour, Philippines ou encore Indonésie) et revendique 80 000 docteurs inscrits. Pour pouvoir être présents sur la plateforme, leur appartenance au corps médical est vérifié via les associations médicales nationales.

Ces derniers peuvent utiliser la plateforme pour discuter entre médecins, demander des avis, partager des expériences cliniques et aussi s’informer. La plateforme propose par exemple une sélection d’articles à partir de publications professionnelles. L’idée de Docquity est de fournir aux médecins un lieu sécurisé où ils peuvent discuter et échanger des informations. La plateforme leur permet aussi de se former en ligne pour respecter les exigences en matière de formation médicale continue.

Coté business model, Docquity fonctionne comme un réseau social traditionnel. L’inscription est gratuite pour les médecins et la start-up se rémunère à travers la publicité, provenant notamment d’entreprises du secteur pharmaceutique.

Les réseaux sociaux pour médecins ont émergé depuis déjà plusieurs années. On peut par exemple citer Sermo, fondé en 2005, d’origine américaine mais qui se positionne aujourd’hui comme un réseau mondial. Il est également exclusivement réservé aux docteurs et revendique 800 000 membres dans 150 pays.

Les objectifs de la Start-up

Docquity souhaite continuer à s’étendre en Asie du Sud-Est. Selon Tech in Asia, l’entreprise prévoit également de lancer un outil appelé « Dx », un moteur de recherche clinique qui utilisera des algorithmes d’apprentissage automatique pour classer les discussions par points clés, au milieu de l’année 2020.

Docquity: les données clés

Fondateurs: Indranil Roychowdhury, Amit Vithal
Création: 2015
Siège: Singapour
Activité: réseau social pour médecins

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
11 millions de dollars pour le réseau social pour médecins Docquity
À Milan, des défilés virtuels pour la Fashion Week
Covid-19: Google Maps repère et cartographie les zones d’infection
WeWork réduit la voilure en Chine
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?
YouTube
Face au boycott, Facebook, Twitter et YouTube acceptent de réguler les contenus nocifs
Copy link