ActualitéRetail & eCommerce

119 millions de dollars pour digitaliser la brocante traditionnelle

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici
  • OfferUp, application mobile de petites annonces pour vendre et acheter des produits d’occasion, vient de lever 119 millions de dollars pour s'étendre à l'international et renforcer ses effectifs.
     
  • Lancée l'an dernier, l'application a été téléchargée 29 millions de fois outre-Atlantique.
     
  • Sur le marché des petits annonces, OfferUp doit composer avec la concurrence de plusieurs acteurs de premier ordre, à l'image d'eBay, Craigslist, Letgo et Mercari.
     
  • eBay revendique plus de 150 millions d'utilisateurs à travers le monde.

 

Le montant

La start-up américaine OfferUp vient de lever 119 millions de dollars auprès de Warburg Pincus. L'opération comprend également l'apport financier de GGV Capital, du fonds américain de capital risque Andreessen Horowitz et de l'entreprise de gestion d'actifs T. Rowe Price. Ce tour de table porte à 210,6 millions de dollars le montant total investi dans la société depuis sa création il y a cinq ans. Pour l'instant, elle n'opère qu'aux États-Unis.

Le marché

Fondée en 2011 par Arean van Veelen et Nick Huzar, OfferUp est une start-up basée à Seattle qui développe une application mobile permettant de publier des petites annonces pour vendre et acheter des produits d’occasion. Pour proposer un produit à la vente, il suffit aux utilisateurs d'OfferUp de prendre en photo leurs articles dont ils veulent se débarrasser, comme des vêtements ou des meubles, puis de publier leur annonce sur l'application. Pour faciliter l'achat, OfferUp est doté d'une messagerie intégrée pour faciliter la communication entre les vendeurs et des acheteurs potentiels. Lancée l'an dernier, l'application a été téléchargée 29 millions de fois aux États-Unis, selon TechCrunch.

Sur le marché des petites annonces, OfferUp se heurte à la concurrence de plusieurs acteurs d'envergure. Le plus imposant n'est autre que le site eBay, spécialisé dans vente aux enchères en ligne. Le géant américain revendique plus de 150 millions d'utilisateurs à travers le monde. Craigslist est également positionné dans ce secteur. En outre, OfferUp devra se méfier de Letgo et du Japonais Mercari qui proposent des applications similaires. 

Les objectifs de la Start-up

Avec ce nouvel investissement, OfferUp prévoit de poursuivre son expansion à l'échelle internationale. Pour cela, la start-up américaine a l'intention de renforcer ses effectifs. «Nous sommes le plus grand marché mobile aux États-Unis et nous utiliserons ce nouveau financement pour continuer sur cette lancée», a déclaré Nick Huzar, co-fondateur et CEO d'OfferUp.

Fondateurs : Arean van Veelen et Nick Huzar

Création : 2011

Siège social : Seattle 

Marché : vente en ligne de produits d'occasion

Financement : 119 millions de dollars en septembre 2016

Concurrents : eBay, Craigslist, Letgo, Mercari…

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
119 millions de dollars pour digitaliser la brocante traditionnelle
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media