ActualitéInvestissements

6 «licornes» européennes ont levé 1,5 milliard de dollars au second trimestre

Le financement des «unicorns», ces start-up non cotées en Bourse et valorisées à plus de 1 milliard de dollars, se porte au mieux depuis un an, selon les données recueillies par SparkLabs Global Ventures, un fonds d’investissement californien. Ainsi, au second trimestre de l’année, 12 d’entre elles ont été financées en capital-risque aux Etats-Unis, contre 9 en Asie et 3 en Europe. Il faut dire que les méga-tours de table se sont multipliés ces derniers mois.

Spotify et Funding Circle parmi les «licornes» européennes

Aux Etats-Unis, le spécialiste de la location de logements entre particuliers Airbnb a réuni 1,5 milliard de dollars, tout comme la plateforme mobile d’e-commerce Wish (500 millions de dollars), le réseau social Snapchat (337 millions) ou encore Zenefits, spécialisé dans les logiciels pour les ressources humaines et WeWork, une plateforme de réservation d’open spaces et d’espace de coworking.

En Europe, on retrouve par exemple le service de streaming musical Spotify (526 millions de dollars), la plateforme de crowdfunding Funding Circle (150 millions de dollars) ou encore les spécialistes de la livraison de repas Delivery Hero et Food Panda. Au final, les six principales «unicorns» européennes ont levé plus de 1,5 milliard de dollars au second trimestre. En Asie figurent notamment les e-commerçants sud-coréen Coupang (1 milliard de dollars) et indien Flipkart (550 millions de dollars).

Paris, hors du top 10

Au final, SparkLabs Global propose un classement des principaux «hubs» mondiaux selon le nombre d’ «unicorns». Sans surprise, c’est la Silicon Valley qui trust le podium avec 69 de ces start-up, parmi lesquelles on retrouve le site spécialisé dans l’information virale BuzzFeed, la place de marché pour les produits vintage ou fait main Etsy ou encore le spécialiste du real-time bidding appnexus.

Arrivent ensuite les écosystèmes de New York (16 unicorns), Londres (10 unicorns dont Just Eat, Shazam ou encore Transferwise) ou encore Stockholm (6 unicorns avec Spotify ou même King) et Berlin (5 unicorns avec Delivery Hero ou Zalando).

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
6 «licornes» européennes ont levé 1,5 milliard de dollars au second trimestre
Réseaux sociaux: après les innovations, l’uniformisation?
Livraison : la rapidité n’est pas le premier critère du consommateur
Cashfree
FinTech: l’Indien Cashfree lève 35,3 millions de dollars auprès d’Apis Partners et Y Combinator
La croissance d’Aramis Auto soutenue par le marché de l’occasion
Commission sur les applications: Apple fait une nouvelle concession
[Webinar] Comment simplifier vos processus et réduire vos coûts grâce à la signature électronique ?