ActualitéAgTechBusinessInvestissementsLes levées de fonds

AgTech: Miimosa lève 7,5 millions d’euros pour déployer sa plateforme de crowdfunding en Europe

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Pour les acteurs du monde agricole, trouver des financements pour moderniser son exploitation face à la concurrence peut se transformer en véritable parcours du combattant. Dans ce contexte, Miimosa, une plateforme de financement participatif dédiée à l’agriculture et à l’alimentation, lève 7,5 millions d’euros auprès d’Alter Equity, la Fondation Daniel et Nina Carasso, Quadia Capital et Astanor Ventures, avec la participation de ses investisseurs historiques Phitrust, Invivo et F.A.M.M. La startup parisienne avait déjà levé 4 millions d’euros depuis son lancement.

Fondé en 2015 par Florian Breton, Miimosa veut depuis ses débuts se positionner comme une alternative au système de financement traditionnel, dominé par les banques mutualistes. La startup parisienne propose aux agriculteurs de recevoir des dons contre des avantages en nature, comme des produits agricoles, ou d’obtenir un prêt participatif, qui permet à la fois aux particuliers d’investir dans un projet agricole et aux bénéficiaires de financer la modernisation ou la diversification de leur activité.

« Miimosa allie une solide compréhension du terrain à une offre bien pensée, en adéquation avec les attentes d’une nouvelle génération d’investisseurs particuliers et professionnels en recherche d’investissements qui ont du sens et de l’impact », commente Eric Archambeau, co-fondateur d’Astanor Ventures. La plateforme de crowdfunding ambitionne désormais de doubler ses effectifs, diversifier son offre et dépasser le demi-milliard d’euros de financement. Miimosa, présent en France et en Belgique, fait également part de sa volonté de s’entendre en Europe.

Des investissements qui ont «du sens et de l’impact»

« Cette levée de fonds, par son envergure dans l’univers des FinTech de financement et par sa dimension européenne, projette Miimosa comme une solution de financement incontournable des secteurs agricole et agroalimentaire français, belges et prochainement européens », souligne Florian Breton, fondateur et CEO de Miimosa.

En France, on peut citer sur ce marché la startup AgriLend, une plateforme de prêt participatif dédiée à la filière agricole, ou encore Blue Bees, plateforme spécialisée dans le financement participatif de la transition écologique. Ces plateformes semblent répondre à une tendance de la société française. Selon un sondage Ifop, 62 % des Français souhaitent accorder « une place importante » aux impacts environnementaux et sociaux dans leurs décisions de placements, avec notamment en tête des intérêts la dépollution (78 %), le changement climatique (74 %) et la biodiversité (66 %).

Miimosa : les données clés

Fondateur : Florian Breton
Création : 2015
Siège social : Paris
Secteur : AgTech
Activité : plateforme de financement participatif dédiée à l’agriculture et à l’alimentation


Financement : 7,5 millions d’euros en mars 2021

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Miimosa
AgTech: Miimosa lève 7,5 millions d’euros pour déployer sa plateforme de crowdfunding en Europe
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages