ActualitéBusinessTourisme

Airbnb récolte 1 milliard de dollars pour gérer la crise du coronavirus

En difficulté depuis la pandémie de coronavirus, Airbnb a annoncé lundi recevoir un soutien financier d’un total d’un milliard de dollars, récolté auprès Silver Lake et Sixth Street Partners. Les deux sociétés de capital-investissement injecteront cet argent sous forme d’actions et en titres de créance.

Avec cet appui, l’entreprise californienne versera 5 millions de dollars au Superhost Relief Fund, son fonds dédié à la communauté des hôtes Airbnb pour les soutenir pendant la crise du Covid-19. Ce fonds, alimenté par les employés et les dirigeants de l’entreprise, devrait atteindre à terme 15 millions de dollars. Les premières aides devraient être envoyées d’ici la fin du mois d’avril 2020 et seront attribuées aux hôtes les plus rigoureux qui ont des difficultés à payer leur loyer ou à rembourser leurs prêts pendant la période de confinement. 

« Tout d’abord, nous allons investir dans nos hôtes et en faire entrer davantage dans notre communauté. Les hôtes d’Airbnb aident les visiteurs à se sentir non seulement les bienvenus chez eux, mais aussi à se sentir les bienvenus dans les quartiers qu’ils visitent. Les hôtes sont essentiels à ce qu’est Airbnb, et ce que nos hôtes offrent – leur appartenance – sera toujours désiré », commente Brian Chesky co-fondateur d’Airbnb.

« Séjours longue durée »

Brian Chesky a également évoqué sa stratégie pour être prêt après la crise du Covid-19. Airbnb ambitionne ainsi de miser sur les séjours longue durée et l’amélioration de ses expériences de voyage. « Nous nous concentrerons sur les séjours longue durée. Pour les étudiants ayant besoin d’un logement pendant leur scolarité aux personnes en mission de travail prolongée, Airbnb est un lieu où beaucoup ont trouvé un logement à plus long terme », poursuit-il.

Présente dans plus de 220 pays et régions, la plateforme de location de logements entre particuliers avait annoncé des pertes considérables au quatrième trimestre 2019. En effet, des mesures gouvernementales ont été prises dans le monde entier pour confiner la population, ce qui a obligé Airbnb à gérer une crise sans précédent, aussi bien du côté des clients que des hôtes. La licorne a facilité les remboursements pour les réservations effectuées dans les régions les plus gravement touchées par l’épidémie dès la fin de l’année 2019. 

Une entrée en Bourse compromise 

L’entreprise californienne ambitionnait d’entrer en Bourse cette année en démarrant le processus en mars ou en avril. Cependant, au vu de ses pertes et de la situation, la licorne pourrait reporter son IPO jusqu’en 2021.

Certains investisseurs seraient préoccupés par le fait que le coronavirus nuirait aux résultats d’Airbnb au premier semestre et pourrait impacter l’entreprise jusqu’au troisième trimestre, selon l’ampleur de l’épidémie. Cela laisserait alors peu de temps à l’entreprise pour améliorer ses chiffres en vue d’une introduction en Bourse d’ici fin 2020. 

Ce n’est pas le cas de Silver Lake, qui réaffirme sa confiance dans le modèle d’Airbnb. « Si l’environnement actuel est clairement difficile pour l’industrie de l’accueil, le désir de voyager et de vivre des expériences authentiques est fondamental et durable. Le modèle d’entreprise d’Airbnb est particulièrement bien adapté pour prospérer alors que le monde se redresse inévitablement et que nous retournons tous le vivre » estime Egon Durban, co-PDG de Silver Lake.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Airbnb récolte 1 milliard de dollars pour gérer la crise du coronavirus
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
FinTech: après le scandale Wirecard quelles sont les « leçons à tirer au niveau européen »?
Inde: Intel investit 253,5 millions de dollars dans Jio Platforms
Numérique : une amélioration de l’expérience client demandée par les consommateurs
AssurTech: Lemonade fait une entrée remarquée à Wall Street
Copy link