Actualité

Apple ferme les portes de l'iPhone à Opera, mais aussi Firefox

Apple controle la distribution d’applications sur son iPhone via l’appStore. et en profite pour protéger peu vaillamment ses positions. Ainsi Opéra s’est vu refuser la distribution de son application qui pourrait concurrencer Safari le navigateur de la firme de Cupertino. De son coté Mozilla s’est résolu à ne pas travailler sur une version de son navigateur Firefox pour mobile, baptisé Fennec. Selont Tristan Nitot qui répondait à 01net,  » Intégrer Fennec nécessiterait une réécriture complète du logiciel. Et ce n’est pas à l’ordre du jour  » … « il y a un vrai besoin de navigateur performant sur des terminaux fonctionnant sous Linux ou Windows Mobile. »

Apple qui prélève 30% des revenus générés par l’appStore a mis en place des conditions générales d’utilisation de sa plateforme de distribution particulièrement excluantes pour toute application qui pourrait faire de l’ombre à ses projets maison.

Tags

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour contacter la rédaction: redaction.frenchweb@decode.media
Apple ferme les portes de l'iPhone à Opera, mais aussi Firefox
Pourquoi Bloom s’allie avec Capgemini
Comment Quibi veut devenir l’alternative principale à Netflix sur mobile
HR Tech : la fusion de Kronos et Ultimate Software fait naître un nouveau géant sur le marché
Startups françaises: l’argent investi par les fonds ne donne toujours pas de sorties significatives
Google
Rachat de Fitbit par Google: le régulateur européen s’inquiète pour les données personnelles
[DECODE FoodTech] Deliveroo Editions: quel est l’impact des «dark kitchens» sur la restauration ?
Copy link