Actualité

Apple ferme les portes de l'iPhone à Opera, mais aussi Firefox

Apple controle la distribution d’applications sur son iPhone via l’appStore. et en profite pour protéger peu vaillamment ses positions. Ainsi Opéra s’est vu refuser la distribution de son application qui pourrait concurrencer Safari le navigateur de la firme de Cupertino. De son coté Mozilla s’est résolu à ne pas travailler sur une version de son navigateur Firefox pour mobile, baptisé Fennec. Selont Tristan Nitot qui répondait à 01net,  » Intégrer Fennec nécessiterait une réécriture complète du logiciel. Et ce n’est pas à l’ordre du jour  » … « il y a un vrai besoin de navigateur performant sur des terminaux fonctionnant sous Linux ou Windows Mobile. »

Apple qui prélève 30% des revenus générés par l’appStore a mis en place des conditions générales d’utilisation de sa plateforme de distribution particulièrement excluantes pour toute application qui pourrait faire de l’ombre à ses projets maison.

Bouton retour en haut de la page
Apple ferme les portes de l'iPhone à Opera, mais aussi Firefox
Innover comme une DNVB : les clés de la réussite
Tilak Healthcare lève 7 millions d’euros pour mettre les jeux vidéo au service de la santé visuelle
Quel avenir pour le travail hybride?
Self-stockage: YouStock lève 3,7 millions d’euros auprès d’Amavi Capital
Intel s’allie à la startup française SiPearl pour développer le supercalculateur européen
CarTech : face à Vroomly, Idgarages lève 8 millions d’euros