BusinessPartenairesTechTourisme

Avec Flag Systèmes, le Futuroscope va connaître son plus grand développement depuis sa création

[Contenu réalisé en partenariat avec DL Software]

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Depuis le 9 juin et sa réouverture au public, le Futuroscope retrouve enfin de la joie de vivre dans ses allées. Et malgré plus de sept mois de fermeture, l’équipe de direction du parc futuriste, situé près de Poitiers, se montre résolument optimiste pour les prochains mois et même les prochaines années. Il faut dire que la crise du coronavirus n’a absolument pas entamé la confiance des actionnaires quant à l’avenir du parc.

L’an passé, c’est un plan d’investissement de 300 millions d’euros sur 10 ans qui a en effet été validé pour faire entrer le Futuroscope dans une nouvelle ère. Mais dès 2025, le parc aura déjà connu une transformation spectaculaire. Le programme jusqu’à cette échéance s’annonce particulièrement dense, avec notamment quatre nouvelles attractions, dont Objectif Mars qui a déjà ouvert ses portes, deux nouveaux hôtels autour des thématiques de l’espace et de l’écologie, l’ouverture d’une arena de 6 000 places et la création d’un parc aquatique.

i-Resa de Flag Systèmes, pièce maîtresse du Futuroscope pour attirer 2,5 millions de visiteurs par an

Avec ce plan ambitieux, comme le Futuroscope n’en a jamais connu depuis son ouverture en 1987, l’équipe de direction veut faire changer le parc d’échelle pour lui permettre d’accueillir 2,5 millions de visiteurs par an, contre 1,9 million en 2019. Pour autant, cette vision ne peut se concrétiser sans l’appui de partenaires de confiance. C’est donc dans ce cadre que le Futuroscope mise notamment sur le soutien de Flag Systèmes, filiale du groupe DL Software, pour entamer le nouveau chapitre de son histoire.

Regardez notre reportage au Futuroscope sur la collaboration entre le parc et Flag Systèmes :

Flag Systèmes joue en effet un rôle crucial dans la mutation du Futuroscope puisque la société fournit la solution i-Resa, qui permet de commercialiser les offres du parc. «Le logiciel i-Resa fait partie des outils clés du Futuroscope», fait d’ailleurs remarquer Philip Ferrere, directeur général de Flag Systèmes. Et pour cause, si la solution i-Resa constitue la face cachée de l’iceberg, elle se révèle déterminante pour attirer et fidéliser de nouveaux visiteurs. «Le digital nous aide à avoir un parcours client qui soit le plus fluide possible. Mais entre digital et humain, il ne faut pas choisir, il faut être au rendez-vous sur les deux», estime Rodolphe Bouin, président du directoire du Futuroscope. Avant d’ajouter : «Avec Flag Systèmes, on a réussi à bien se comprendre et à livrer en temps et en heure, malgré la crise, le retravail initié en 2019 pour un nouveau site dès 2020. On va continuer à grossir ensemble.»

Bouton retour en haut de la page
Avec Flag Systèmes, le Futuroscope va connaître son plus grand développement depuis sa création
[Webinar] L’expérience client phygitale, ou comment l’e-réputation rime avec plus d’affluence en boutique
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] BNPL : Hokodo lève 37 millions d’euros pour sa solution B2B
[Série B] Strapi lève 31 millions de dollars auprès de CRV
[Seed] la marketplace des artisans d’art, Meillart, accueille Thibaud Elzière à son capital
[Série A] Onepilot lève 15 millions d’euros pour déployer sa solution de support client

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media