ActualitéBusinessMarketing & CommunicationMediaRetail & eCommerceStartupStartup du jour

Avec Popsell, le bouche-à-oreille se digitalise

C'est autour d'un café qu'Alric Nicol et Francois Vandeplanque ont eu l'idée de créer Popsell. Lancée en 2012 mais commercialisée en 2016, la plateforme propose aux marques d'être mises en avant via leurs plus fidèles consommateurs. Le but est de transformer leurs clients en vendeurs. Selon les ventes générées via leurs emailing et leurs réseaux sociaux, ces ambassadeurs de marques sont récompensés par Popsell. Plus de détails avec Alric Nicol, cofondateur.

FrenchWeb: Quel problème résout Popsell?

alricl-nicol-popsell-2016Alric Nicol, cofondateur: Popsell transforme les clients en vendeurs !

Grâce à une plateforme personnalisable, une marque va pouvoir bâtir une communauté de clients et les animer par de la gamification, en mesurant leurs engagements sur les réseaux sociaux et les ventes générées.

Nous permettons ainsi de bâtir un véritable nouveau canal de vente basé sur ses clients, que ce soit en ligne ou en magasin. La solution permet d’industrialiser le «bouche à oreille», de capitaliser sur l’influence de la recommandation de proximité, et de résoudre les baisses d’audience sur les réseaux sociaux.

Quelle est votre proposition de valeur?

En s’appuyant sur ses clients, nous permettons à une marque d’obtenir des taux d’engagement de 2 à 10 fois supérieurs à celles des méthodes habituellement pratiquées par les enseignes (emailing, community management sur les réseaux sociaux).

La particularité de Popsell est de s’appuyer sur le digital pour développer les ventes sur des canaux différents: le web et le mobile, le magasin et aussi par une évolution du modèle de la vente directe, en permettant des rencontres sur des points de vente (magasin, domicile …).

Qui sont les utilisateurs de vos solutions? 

Les clients de notre solution sont des pure players du e-commerce, des retailers avec des réseaux de magasins, des entreprises de la vente directe (type Tupperware) et des réseaux de professionnels.

Toutes ces entreprises ont le même objectif qui est de pouvoir profiter de ces forces vives (leurs employés ou leurs meilleurs clients) qui vont leur permette de démultiplier les ventes, accroître la visibilité de la marque et créer un engagement client fort.

Ils s'en servent pour valoriser leurs produits, augmenter leur notoriété, pour le recrutement de nouveaux clients et l’augmentation des revenus.

Quel est votre plan de développement?

Après 2 années de développement et de mise au point avec nos premiers partenaires (des entreprises parmi les leaders du e-commerce, du retail et de la vente directe en France), nous avons finalisé en 2016 une plateforme aboutie (gamification, intégration des réseaux sociaux, CRM …). Nous continuons avec une roadmap très fournie pour l’année 2017.

Nous sommes en phase d’accélération commerciale très forte sur la fin 2016. Pour accompagner cette accélération, nous recrutons sur la partie commerciale, technique et sur l’accompagnement de nos clients.

Dès le début 2017, nous allons accompagner nos premiers clients dans leur développement à l’international (d’abord Brésil et pays de l’Est …), sur des marchés à priori très porteurs pour le bouche à oreille et la vente directe.

Quels sont vos enjeux?

Augmenter notre notoriété et s’imposer comme un acteur incontournable sur ce nouveau canal de vente, en apportant la preuve du succès de notre solution avec nos premiers partenaires.

Accélérer le rythme d’adoption de notre solution par de grandes marques, obtenir de nombreuses métriques pour poursuivre notre développement.

Faire une nouvelle levée de fond en 2017 pour soutenir notre croissance en France, et commencer les explorations de nouveaux marchés à l’international.

Nous allons recruter en fin 2016 et 2017 des nouveaux commerciaux et account managers, des community managers et chargés de support pour accompagner nos clients, et des développeurs pour renforcer notre équipe technique.

Qu'est ce qui vous distingue de vos concurrents?

Nous n’avons pas de concurrent direct pour le moment, mais de très nombreuses solutions qui visent à promouvoir des marques sur les réseaux sociaux par des communautés d’«ambassadeurs». On peut citer par exemple une société anglaise, Buyapowa, une solution qui permet de partager de bons plans à mes amis et d’obtenir une récompense si mes amis achètent. La solution américaine Lithium a également des points communs avec notre solution.

Ces solutions sont généralement cantonnées au digital, et n’intègrent pas les canaux de vente physique. De plus, peu de ces solutions intègrent un mécanisme de tracking des ventes et de l’engagement sur les réseaux sociaux, ou n’ont pas toujours un système de gamification. Elles sont souvent focalisées uniquement sur le partage d’offres (remises …) et peu focalisées sur la valorisation de la marque et des produits.

Fondateurs : Alric Nicol et Francois Vandeplanque

Date de création : 2012 mais commercialisée en 2016

Levées de fonds : 400.000 euros par de la famille et amis, et 3 entrepreneurs lillois (Patrice Jacquelin, Emmanuel Lesaffre, Nicolas Tchidemian)

Siège : Lille 

Capital : 13 320 euros

Lire aussi Adok ringardise la tablette numérique

Tags

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Avec Popsell, le bouche-à-oreille se digitalise
Soraya Jaber : « Je ne me sentais pas légitime en tant que femme CEO aussi jeune »
L’État lance un fonds pour inciter les Français à investir dans des PME et startups
Le PDG de Spotify investit dans la licorne européenne Northvolt
Pub en ligne: la Cnil va publier sa recommandation sur les cookies jeudi
Palantir valorisé 15,8 milliards de dollars pour son entrée en Bourse
UE: Thierry Breton l’affirme, la supervision des Gafa sera du ressort de chaque État membre