ActualitéAmérique du nordBusinessHealthcareTech

BiliScreen, l’application qui détecte le cancer du pancréas dans le blanc de vos yeux

Bien souvent, le cancer du pancréas ne laisse aucune chance aux patients qui sont touchés par cette maladie. Ainsi, selon les données de l’Institut national du cancer (Inca), tous stades confondus, le taux de survie à cinq ans des patients atteints d’un cancer du pancréas ne dépasse pas les 5%. En cas de chirurgie suivie d’une chimiothérapie, la survie atteint seulement 20% à cinq ans. Alors que des améliorations importantes du taux de survie ont pu être observées sur la plupart des cancers, le cancer du pancréas reste l’un des plus meurtriers malgré les efforts des chercheurs.

Cette mortalité importante trouve principalement sa source dans la difficulté à dépister le cancer du pancréas. Pour remédier à cette situation dramatique, une équipe de chercheurs de l’Université de Washington a mis au point une application mobile qui permet de faire un dépistage facile et précis.

BiliScreen quasiment aussi précis qu’un test sanguin 

Baptisée BiliScreen, l’application s’appuie sur la caméra du smartphone et des algorithmes de vision par ordinateur pour détecter les niveaux de bilirubine chimique dans le blanc des yeux de l’utilisateur. En effet, les yeux sont un bon indicateur de l’état de santé d’une personne. Le jaunissement du blanc de l’oeil traduit une accumulation excessive de bilirubine dans le sang. Or, lorsque ce jaunissement devient perceptible dans le cas d’un cancer du pancréas, celui-ci est déjà très développé. «Le cancer du pancréas est une maladie terrible sans dépistage efficace actuellement», note Jim Taylor, un des chercheurs qui travaillent sur l’application mobile.

BiliScreen constitue un espoir conséquent pour la recherche médicale dans la mesure où l’application est capable de détecter des niveaux très bas de bilirubine et ainsi de prévenir l’utilisateur si leurs niveaux sont suffisamment élevés pour indiquer la présence d’une éventuelle maladie. BiliScreen pourrait devenir une alternative au test sanguin, qui était jusque-là le dépistage traditionnel pour détecter le cancer. De plus, l’application permet de procéder à un dépistage avant que les symptômes de la maladie ne commencent à apparaître.

Pour être la plus précise possible, l’application peut être utilisée avec une boîte spéciale qui bloque la lumière ambiante. Avec la boîte, BiliScreen est à 90% aussi précis qu’un test sanguin pour identifier les niveaux de bilirubine dans une étude clinique de 70 personnes. Désormais, les chercheurs travaillent à rendre l’application aussi efficace sans l’usage du moindre accessoire.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This