ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsProptech

BTP : Bulldozair lève 4 millions d’euros auprès de PROBTP Innovation et Anaxago

Interview d'Ali El Hariri, co-fondateur et CEO de Bulldozair

Dans le secteur du BTP, les carnets de notes et les tableaux Excel sont toujours légion sur les chantiers à l’heure du numérique pour assurer le suivi des travaux. Or avec les nombreuses entreprises intervenant sur un chantier (parfois plus de 40 acteurs), ce fonctionnement archaïque engendre des problèmes de coordination et de transmission de l’information, des retards et des révisions, avec à l’arrivée un coût final de la construction d’un ouvrage particulièrement lourd.

Pour digitaliser le secteur, Bulldozair a développé une solution de suivi de chantier qui permet à tous les corps de métiers d’un projet de construction de se connecter (ingénieurs, conducteurs de travaux, architectes, bureaux d’études…). Passée par le prestigieux accélérateur américain Y Combinator, la start-up annonce aujourd’hui un tour de table de 4 millions d’euros, réalisé auprès de PROBTP Innovation et Anaxago.

40 millions de PME dans le viseur

Fondée en 2013 par Ali El Hariri, ingénieur en BTP, et Maxence Lerigner, ingénieur logiciel, la société a développé une approche permettant à toutes les équipes qui travaillent sur un chantier d’avoir le même niveau d’information en permanence. Cette approche s’est matérialisée par la création d’une plateforme de gestion collaborative des projets de construction (comptes-rendus, planning, gestion des tâches, audit des sites de production et opérations de maintenance…) pour documenter les avancements de chacun.

A l’heure de la crise du coronavirus, la transmission de l’information et la coordination sont des impératifs encore plus importants, alors que le premier confinement en France a mis à l’arrêt les chantiers pendant plusieurs semaines. «La crise du Covid-19 intervient après plusieurs années de marges faibles, de productivité en baisse, et de difficultés à recruter dans le secteur de l’immobilier et de la construction. L’industrie est enjointe à se transformer. Pour cela il est nécessaire de porter un coup de marteau à la conception traditionnelle de son organisation. C’est précisément la mission de Bulldozair», explique Ali El Hariri, co-fondateur et CEO de Bulldozair.

Avec ce tour de table, la start-up, qui compte de grands groupes parmi ses clients, à l’image de Carrefour, la RATP, Eiffage, Bouygues Immobilier ou encore Chanel, veut élargir son champ d’action aux petites et moyennes entreprises, un segment conséquent représentant près de 40 millions de PME à travers le monde. «Cette levée de 4 millions va nous permettre d’accélérer dans cette voie, tant d’un point de vue commercial que technologique»,  indique Ali El Hariri. Pour soutenir cette accélération, la société, qui compte actuellement une vingtaine de collaborateurs, va doubler ses effectifs. Elle est positionnée sur un marché occupé par des acteurs, comme Finalcad, qui a levé 40 millions de dollars en décembre 2018.

Bulldozair : les données clés

Fondateurs : Ali El Hariri et Maxence Lerigner
Création : 2013
Siège social : Paris
Secteur : BTP
Marché : solution de gestion collaborative des projets de construction


Financement : 4 millions d’euros auprès de PROBTP Innovation et Anaxago en novembre 2020…

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
BTP : Bulldozair lève 4 millions d’euros auprès de PROBTP Innovation et Anaxago
Ekimetrics lève 24 millions d’euros auprès de Tikehau Capital et Bpifrance
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel