A la uneActualitéBusinessEuropeManagementRetail & eCommerceSalaires

Ce que disent les salariés de…L’Oréal

Glassdoor, la marketplace de l’emploi qui permet aux salariés de noter leur propre entreprise, vient de lancer un «Data Tour». Les grandes entreprises françaises vont ainsi se voir attribuer une infographie toute en couleur de leurs principales données et l’opinion des salariés sur leur entreprise.

Premier bilan pour l’Oréal: 81% des employés interrogés recommanderaient le géant de la cosmétique en tant qu’employeur. Les salaires principaux dépassent 3 000 euros de salaire mensuel. La plupart des candidats postulent en ligne. Côté numérique, le digital n’est toutefois pas encore implanté dans toutes les divisions. Les salariés décrivent des «processus, long, très hiérarchisés», portés sans véritable «synergies entre les différents services».

Une autonomie incroyable vous pouvez pousser les murs tant que vous délivrez. beaucoup de personnalités intelligentes et attachantes. Beaucoup d’innovation, la recherche d’une forme d’excellence. Parcours de mobilité interne intéressant.», selon un employé actuel de Fonction Support, Paris.

«Processus très hiérarchisés – le digital n’est pas assez présent dans les missions – fonctions trop décentralisées – synergie entre les différents services : processus long», ancien Chef de Produit Marketing Opérationnel, Clichy.

Des résultats à relativiser toutefois, au vue du nombre de répondants (94).

graphglass_pour_L'Oreal

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Ce que disent les salariés de…L’Oréal
Huawei
Malgré les sanctions américaines, Huawei annonce un chiffre d’affaires en hausse
La startup Audion lève 1,1 million d’euros pour sa solution de ciblage publicitaire dans les podcasts
[FW 500] Marketing B2B: Visable opère un virage digital
Stadia
Google lancera sa plateforme de jeux vidéo en streaming Stadia le 19 novembre
Publicité en ligne: Amazon prend du terrain à Google sur le search
[DECODE] Pourquoi Uber a licencié plus de 1 000 collaborateurs en 2019
Share via
Copy link