AgendaTech

CeBIT 2015: le rendez-vous IT incontournable

Avec ses quelque 3 400 exposants et 210 000 visiteurs, le CeBIT peut se targuer d’être le plus grand salon mondial des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

100% dédiée aux professionnels, c’est sous le leitmotiv « d!conomy, l’économie digitale » que se prépare la prochaine édition de cette manifestation qui se déroulera du 16 au 20 mars 2015 à Hanovre, en Allemagne. Les grandes tendances de cette édition : Mobile, Social, Big Data, Cloud ou encore Security.

Venez rencontrer les grands acteurs du secteur sur cet événement incontournable et découvrez les dernières innovations de la Chine, pays partenaire du CeBIT 2015.

Les start-ups seront également particulièrement à l’honneur lors de cette prochaine édition grâce à un hall dédié et une offre spéciale mise en place avec Business France dans le cadre de l’initiative FrenchTech.

Le concours CODE_n, quant à lui, récompensera les jeunes pousses les plus novatrices dans le domaine de l’internet des objets. Nouveautés, plateformes d’échanges, conférences et animations variées autour de l’IT, le CeBIT n’attend plus que vous !

Quand ?
Du 16 au 20 mars 2015

Où ?
Parc des expositions
Messegelände,
30521 Hanovre
Allemagne

Pour commander vos entrées gratuites

Conctact ? contact@globalfairs.fr
Téléphone : 01 43 87 69 83

Site officiel

http://go.messe.de/als2f

Paule Vélu

Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire
Bouton retour en haut de la page
CeBIT 2015: le rendez-vous IT incontournable
Boosté par les GAFAM, le fleuron français des câbles sous-marins ASN espère doubler ses revenus
Royaume-Uni: l’App Store d’Apple sous la menace d’une plainte au nom de 19,6 millions de clients
[Web Conférence] SEO Square: 2 jours de conférences pour faire du SEO votre 1er levier de croissance !
Cyberattaque d’oléoducs américains: Joe Biden accuse un groupe « basé en Russie »
Cloud: Accenture en passe d’acquérir le Français Linkbynet
[FW Market] Alibaba, l’histoire d’un mastodonte chinois devenu trop puissant pour Pékin