ActualitéData Room

C’est oui pour les « .paris » et « .bzh » !

L’Icann, le régulateur de l’internet a validé le dossier de candidature de Paris ce week-end. Aux côtés des traditionnels « .com », « .org » ou « .fr » pourront désormais apparaitre des sites à l’extension « .paris ».

Ce nouveau nom de domaine générique sera ouvert en plusieurs phases précise le communiqué: « Les partenaires pionniers, puis les détenteurs de marques, puis les particuliers pourront progressivement signifier leur attachement à Paris. » La gestion technique sera confiée à un groupement formé par AFNIC et CORE, respectivement opérateurs des « .fr » et « .cat ».

Accompagnée par la région Bretagne, qui obtient son suffixe « .bzh », la capitale française rejoint ainsi les « .corsica », ».alsace » ou encore « .aquitaine » déposés par les autres collectivités parmi les 54 dossiers français.

Ces collectivités auront déboursé près de 140 000 euros pour déposer une candidature auprès de l’Icann, qui avait ouvert son programme de création de nouveaux noms de domaines génériques en 2008, à l’occasion d’une conférence internationale à Paris.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
C’est oui pour les « .paris » et « .bzh » !
Uber
Uber prêt à racheter Free Now (Daimler/BMW) pour plus d’un milliard d’euros
Réseaux sociaux: Cédric O dénonce « l’opacité » des algorithmes et du système de modération
Covid-19: la révolution numérique pour préserver l’emploi?
Comment la crise a accéléré la transformation numérique des grands groupes bancaires
Couvre-feu: les taxis et VTC prévoient une baisse de l’activité encore plus forte dans les jours à venir
Vélos, trottinettes, scooters…: la mobilité partagée se démocratise dans les grandes villes françaises