ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerce

Cette startup lève 11 millions de dollars pour favoriser l’essor du e-commerce en Inde

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

En 2020, l’e-commerce en Inde représentait 35 milliards d’euros et augmentait à un taux de 30% par an, selon Business France Inde. Porté par la pandémie, le secteur du e-commerce a connu une croissance fulgurante, une vague sur laquelle l’Inde est prête à surfer. Avec 1,3 milliard d’habitants dont plus de 600 millions d’internautes, le deuxième pays le plus peuplé au monde pourrait être considéré comme le cinquième marché de consommation au monde d’ici 2025.

Afin de favoriser l’essor du e-commerce en Inde, la jeune startup Dukaan, qui accompagne les retailers dans la création de leur marketplace, lève 11 millions de dollars auprès du fonds new-yorkais 640 Oxford Ventures, Venture Catalyst, HOF Capital, Old Well Ventures, LetsVenture, 9Unicorns et des investisseurs historiques Lightspeed Partners et Leopard Ventures. Cette opération porte la valorisation de l’entreprise à 71 millions de dollars.

Fondé en 2020 par Suumit Shah et Subhash Choudhary, alors que la crise du Covid-19 battait son plein, Dukaan a développé une plateforme SaaS permettant de créer une boutique en ligne. En effet, le marché indien a beaucoup de potentiel étant donné que le pays est encore dominé par les petits commerces de quartier, les «kiranas», bien qu’il ait vu ces dernières années l’émergence de géants locaux, à l’instar de Flipkart, racheté par Walmart en 2018 pour 16 milliards de dollars, ou JioMart, cette plateforme de Reliance Industries qui s’appuie sur les 10 000 points de vente physiques du groupe, dirigée par le milliardaire Mukesh Ambani et financée par Google et Facebook. 

Miser sur le « social commerce »

Le mois dernier, la startup basée à Bangalore annonçait le lancement de « Dukaan Plus », une plateforme de social commerce, afin d’élargir encore les options de vente pour les retailers. Ils pourront ainsi s’approvisionner en produits auprès des plus grandes marques direct-to-consumer et récolter des commissions sur chaque vente.

« Le secteur du retail est en constante évolution et est prêt pour le prochain grand changement », estime Suumit Shah, fondateur et PDG de Dukaan. « Alors que nous innovons constamment au niveau de notre technologie, nous pensons que l’industrie du social commerce a besoin d’une mise à niveau pour récolter les meilleurs résultats de toute innovation introduite. Avec Dukaan Plus, nous allons éliminer diverses étapes et erreurs afin d’améliorer la qualité et les ventes, tant pour les clients que pour les vendeurs ».

Un marché convoité

En misant sur la transformation digitale des «kiranas» et en les accompagnant dans la mise en place d’une plateforme de vente et la gestion des paiements en ligne, Dukaan s’attaque à un marché conséquent que certains géants de la Tech convoitent. En mars dernier, Amazon faisait l’acquisition de la startup indienne Perpule pour environ 14,7 millions de dollars. Le géant américain du e-commerce a jeté son dévolu sur cette startup basée à Bangalore, spécialisée dans la numérisation des «kiranas», qui leur propose une solution de gestion d’inventaire et de paiement en ligne. Pour Amazon, cette acquisition s’inscrit dans sa stratégie de conquête du marché indien, qui devrait peser 200 milliards de dollars d’ici 2027 selon KPMG.

Dans le cadre de cette levée de fonds, Dukaan ambitionne de renforcer sa présence en Asie du Sud et de développer sa propre interface de paiement pour atteindre plus de 2 millions d’entreprises clientes sur sa plateforme.

Dukaan : les données clés

Fondateurs : Suumit Shah et Subhash Choudhary
Création : 2020
Siège social : Bangalore, Inde
Secteur : Retail, e-commerce
Activité : plateforme SaaS permettant de créer une boutique en ligne


Financement : 11 millions de dollars auprès du fonds new-yorkais 640 Oxford Ventures, Venture Catalyst, HOF Capital, Old Well Ventures, LetsVenture, 9Unicorns et des investisseurs historiques Lightspeed Partners et Leopard Ventures.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cette startup lève 11 millions de dollars pour favoriser l’essor du e-commerce en Inde
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence