ActualitéArts et CultureTech

[Cloud computing] Atos pourrait intégrer le consortium français

Selon son PDG, Thierry Breton, Atos serait prêt à entrer en discussion avec l’Etat pour intégrer le consortium français du cloud computing. Cette annonce intervient alors que le 22 décembre dernier, Dassault Systèmes claquait la porte de ce projet baptisé Andromède, qui pour l’heure réunit l’Etat, Orange et Thales.

En préparation depuis des années, ce consortium doit permettre de développer « de grandes centrales numériques européennes capables de stocker les données informatiques stratégiques des PME, grands groupes et administrations français », explique l’AFP.

Par l’intermédiaire du grand emprunt, l’Etat devait y investir 135M €, Thales 30M €, et Orange et Dassault Systèmes 60M €.

Eric Besson, ministre de l’Economie Numérique, doit réunir les principaux acteurs concernés par ce projet le 20 janvier prochain afin de « faire un point d’étape ».

Pour rappel, le marché global du cloud computing devrait passer de 40,7 à 240M $ entre 2011 et 2020, selon les dernières prévisions de Forrester.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Cloud computing] Atos pourrait intégrer le consortium français
Comment Welcome at Work! a vu les besoins en animation des bureaux changer avec la crise
Gleamer
MedTech: Gleamer boucle un tour de table de 7,5 millions d’euros mené par XAnge
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Copy link