ActualitéBusinessJeux Video

Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars

Après Google, Microsoft et Amazon, Facebook fait son entrée dans le cloud gaming, un marché estimé à un demi-milliard de dollars en 2020, et qui pourrait atteindre 4,8 milliards de dollars en 2023 selon Newzoo. Le géant des réseaux sociaux lance aujourd’hui une fonctionnalité gratuite permettant de jouer à des jeux vidéos sur mobile sans les télécharger, en s’appuyant sur le cloud.

Des jeux tels que «Asphalt 9 : Legends», «Mobile Legends : Adventure» ou encore «PGA TOUR Golf Shootout» seront disponibles sur Android et directement via Internet. La fonctionnalité de Facebook ne sera en revanche pas présente sur l’iOS d’Apple. «Même avec la nouvelle politique d’Apple en matière de cloud gaming, nous ne savons pas si le lancement sur l’App Store est une voie viable», estime Facebook. «Bien que la voie à suivre pour l’iOS soit incertaine, une chose est claire : Apple traite les jeux différemment et continue à exercer un contrôle sur une ressource très précieuse.»

Focus sur les jeux mobiles 

Ce n’est pas la première fois qu’Apple est attaqué sur sa politique concernant l’App Store. Le géant californien fait l’objet de reproches qui ont conduit des entreprises puissantes à s’allier pour former une coalition baptisée « Coalition for App Fairness ». Parmi elles, on peut citer Spotify, Deezer, Tinder ou encore Epic Games (Fortnite), qui a même attaqué Apple en justice. 

Le mois dernier, Apple a par ailleurs fini par autoriser les applications de Google (Stadia) et de Microsoft (xCloud) sur l’App Store, sous conditions. Cependant, Facebook ne se définit pas comme un concurrent direct des autres géants de la Tech. À l’inverse de Stadia ou de Luna (Amazon), Facebook ne se concentre que sur les jeux mobiles. En décembre 2019, le géant américain avait déjà laissé paraître des indices sur son entrée dans le cloud gaming avec le rachat de la startup espagnole PlayGiga, pour environ 70 millions d’euros.

Bouton retour en haut de la page
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon