ActualitéTech

La CNIL met Google à l’amende pour Street View, 100 000 euros !

La CNIl annonce ce matin avoir mené une série de contrôles sur la collecte massive de données techniques sur les réseaux Wi-Fi que réalise Google depuis des années via ses Google cars. Ils se font notamment pour les services Google Maps, Street View et Latitude. Elle a donc vérifié la conformité de ces traitements à la loi « informatique et libertés » et a constaté qu’au passage, les véhicules de Google récupèrent des données transitant par les réseaux WI-FI des particuliers et ce, sans leur autorisation.

« Ces contrôles ont révélé divers manquements comme la collecte de données Wi-Fi à l’insu des personnes concernées et la captation de données dite « de contenu » (identifiants, mots de passe, données de connexion, échanges de courriels) ».

Pour rappel, en mai 2010, la CNIL a mis en demeure Google de cesser ses collectes de données via les WI-FI et de lui transmettre toutes les informations récupérées. Google a fourni ces données qui ont été analysées. La CNIL ayant demandé à Google de rectifier le tir et la société américaine n’ayant pas répondu dans les délais, Google se voit infliger une amende de 100 000 €.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
La CNIL met Google à l’amende pour Street View, 100 000 euros !
La startup Front lève 59 millions de dollars pour sa messagerie collaborative
RGPD: Fair&Smart lève 2,2 millions d’euros pour faciliter la gestion des données personnelles
Uber permet désormais à ses chauffeurs de fixer leurs propres tarifs en Californie
Faute de budget, l’Europe spatiale devient vulnérable face aux puissances étrangères
[DECODE] IoT : la course à l’innovation chez Legrand
Blossom Capital lève 185 millions de dollars pour rapprocher startups européennes et investisseurs US
Copy link