A la uneActualitéEuropeIndustrieTech

Comment mesurer l’efficacité des logiciels «anti-pollution»?

La polémique déclenchée par les logiciels Volkswagen pose la question de la confiance que l’on doit accorder aux nouveaux logiciels dit «verts». Après la découverte du faux logiciel anti-pollution du constructeur automobile, comment mesurer les «bons» logiciels qui limitent la consommation en énergie des appareils électroniques ? Quels sont les critères obligatoires qui caractérisent un logiciel respectueux de l’environnement ?

En 2013, Greensoft, une entreprise allemande, publiait une présentation sur les logiciels intelligents et respectueux de l’environnement, que le ministère allemand de la Recherche et de l’éducation avait d’ailleurs sponsorisée. De quoi inspirer les concepteurs de ces nouveaux programmes qui feront partie du quotidien, dans les voitures, ou les objets connectés.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This