A la uneActualitéEuropeIndustrieTech

Comment mesurer l’efficacité des logiciels «anti-pollution»?

La polémique déclenchée par les logiciels Volkswagen pose la question de la confiance que l’on doit accorder aux nouveaux logiciels dit «verts». Après la découverte du faux logiciel anti-pollution du constructeur automobile, comment mesurer les «bons» logiciels qui limitent la consommation en énergie des appareils électroniques ? Quels sont les critères obligatoires qui caractérisent un logiciel respectueux de l’environnement ?

En 2013, Greensoft, une entreprise allemande, publiait une présentation sur les logiciels intelligents et respectueux de l’environnement, que le ministère allemand de la Recherche et de l’éducation avait d’ailleurs sponsorisée. De quoi inspirer les concepteurs de ces nouveaux programmes qui feront partie du quotidien, dans les voitures, ou les objets connectés.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Comment mesurer l’efficacité des logiciels «anti-pollution»?
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?