FinTechFrenchWeb BusinessFrenchWeb TVHR Tech

Comment Rosaly veut démocratiser l’acompte sur salaire en France

Avec notre partenaire Claranet, spécialiste du cloud public, découvrez FrenchWeb Business

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

On estime que 55% des Français ne peuvent pas faire face à une dépense imprévue d’un montant de 500 euros, et que 60% des Français qui sont à découvert le sont pour des dépenses imprévues ou pour une mauvaise gestion de leur compte. Afin de pallier ce problème, la startup Rosaly propose une solution d’acompte sur salaire. Un concept qui connaît déjà un certain succès aux États-Unis et au Royaume-Uni.

« Nous sommes les premiers à adapter ce modèle-là en Europe », affirme Arbia Smiti, serial entrepreneur qui a fondé Rosaly en novembre 2019. « Nous portons ce qu’on appelle de la ‘paye à la demande’, c’est-à-dire leur permettre d’accéder à leur paye quand ils veulent dans le mois, au lieu d’attendre du 30 au 30, et ainsi permettre d’éviter les découverts et les prêts ». À noter que l’acompte sur salaire se distingue d’une avance sur salaire. La somme versée doit correspondre à la rémunération d’un travail déjà accompli.

Décomplexer la demande d’acompte

« L’acompte sur salaire est une obligation légale, c’est un droit pour les salariés. Tout salarié peut demander un acompte sur salaire dans le mois et l’employeur est obligé d’accepter », poursuit Arbia Smiti. Le logiciel de paie de Rosaly répond donc d’abord à un besoin des RH qui manquent d’outils sur cette question.

Selon une étude commandée par la startup, 2 tiers des Français ne savent pas qu’ils ont le droit de demander un acompte sur salaire, et la majorité d’entre eux affirment qu’ils n’oseraient pas demander à leur employeur cet acompte. Rosaly entend ainsi décomplexer cette demande via son logiciel de paie disponible sur application mobile.

Pour rappel, la FinTech a déjà levé 1,5 million d’euros depuis son lancement et ambitionne de chercher à lever en seed en début d’année 2022.

Retrouvez l’interview d’Arbia Smiti, co-fondatrice et CEO de Rosaly : 

Vous pouvez retrouver FrenchWeb Business du lundi au vendredi en podcast sur Apple PodcastSpotify, Deezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, ou une note sur Apple Podcast.

 

Bouton retour en haut de la page
Comment Rosaly veut démocratiser l’acompte sur salaire en France
[Reportage] Coliving : dans les coulisses de La Casa
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
Comment construire sa stratégie de Content Marketing ? Avec Gregory Nicolaidis, CEO de YouLoveWords
Cloud: face aux géants américains, quelle place pour les solutions françaises?
Qonto se renforce en Allemagne avec le rachat de son concurrent Penta
Comment Bandsintown a su renouveler son modèle face à la crise?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media