ActualitéDistributionLyon

Conforté par ses résultats, LDLC poursuit sa stratégie cross-canal

LDLC a publié un chiffre d’affaires de 143,8 millions d’euros, en croissance de 11% sur un an, au cours du premier semestre de son exercice fiscal qui correspond à la période du 1er avril au 30 septembre. Plus dans le détail, l’activité B2C de l’e-commerçant lyonnais progresse de 8%, et le segment B2B de 18%.

La société parie notamment sur une stratégie cross-canal pour améliorer ses ventes et indique qu’au 2 décembre prochain, LDLC comptera 13 magasins, dont une dizaine en franchise, contre 4 un an plus tôt. De son côté, l’autre site du groupe LDLC, Maginea, dédié aux univers de la maison, du bricolage ou encore du jardinage enregistre une croissance de 30%.

Sur les six mois, LDLC a également vu ses marges brutes progresser à 17,4% du chiffre d’affaires, contre 17,1% un an plus tôt. Au final, le résultat opérationnel bondit de 33% sur un an, à 6,1 millions d’euros.

«Ce semestre démontre une fois encore la capacité de notre Groupe à délivrer une croissance dynamique avec une activité et des résultats financiers en progression forte. Comme annoncé, notre chiffre d’affaires 2015/2016 enregistrera une croissance à deux chiffres avec une amélioration de la rentabilité opérationnelle par rapport à l’exercice dernier», déclare Olivier de la Clergerie, directeur général du Groupe.

Retrouvez l’interview d’Olivier de la Clergerie publiée en novembre 2014 sur Frenchweb : « Dans l’e-commerce, pour se développer, il faut se différencier ».

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This