ActualitéBusinessTech

Cyberattaque: Axa Partners victime d’un rançongiciel en Asie

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Axa Partners, filiale d’assistance du géant français de l’assurance, a été la cible d’une cyberattaque utilisant un rançongiciel dans plusieurs pays d’Asie, a-t-elle affirmé dimanche, confirmant une information du Financial Times. « Asia Assistance a récemment été victime d’une attaque ciblée par rançongiciel qui a touché ses opérations informatiques en Thaïlande, en Malaisie, à Hong Kong et aux Philippines », indique Axa Partners dans une déclaration.

Données dérobées?

« En conséquence, certaines données traitées par Inter Partners Asia (IPA) en Thaïlande ont été interceptées », ajoute la société, précisant qu’elle « prendra les mesures nécessaires (…) pour informer et soutenir » les clients qui pourraient avoir été affectés. Il n’y a pas d’indication « à ce stade » que des données aient été dérobées dans les autres pays visés, selon l’entreprise, qui a recours à des experts extérieurs pour enquêter sur cette pénétration informatique.

Les attaques au rançongiciel (ou « ransomware ») contre des entreprises se sont multipliées ces derniers mois. Ce procédé consiste à exploiter des failles de sécurité pour chiffrer et bloquer des systèmes informatiques, en exigeant une rançon pour les débloquer. C’est une attaque de ce type qui a notamment visé Colonial Pipeline, l’opérateur de l’immense oléoduc américain qui a relancé jeudi soir l’ensemble de son système après avoir été paralysé le week-end dernier.

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media