ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

Cybersécurité: HarfangLab lève 5 millions d’euros auprès d’Elaia pour contrer les rançongiciels

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

L’accélération du numérique qu’a entraîné la pandémie a également favorisé l’essor de la cybercriminalité. En 2020, l’Anssi a relevé une hausse de 255% des attaques au rançongiciel dans son périmètre d’intervention. C’est dans ce contexte que la startup HarfangLab, spécialisée dans la cyberdéfense, lève 5 millions d’euros, dont 3,5 millions auprès d’Elaia à travers son nouveau fonds DV4. Lancé le mois dernier, ce véhicule d’investissement constitue la quatrième génération de fonds Digital Venture d’Elaia et vient de finaliser son premier financement dans la cybersécurité.

Fondé en 2018 par Grégoire Germain, HarfangLab édite une solution de cybersécurité basée sur l’IA à destination des entreprises (postes de travail et serveur). Son logiciel EDR (endpoint detection & response), certifié par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), vise à contrer tous les types de rançongiciels (ransomware). La startup parisienne a par ailleurs été élue parmi les 11 pépites françaises du Grand Défi Cyber fin 2020, un projet subventionné par le gouvernement destiné à créer un nouvel écosystème français de la cybersécurité.

«Un déferlement de menaces»

« Le timing de marché d’HarfangLab n’aurait pas pu être plus adapté, puisque nous assistons à un déferlement de menaces, incluant les ransomwares, que les outils traditionnels ne sont plus capables de prévenir et contenir de façon satisfaisante », souligne Armelle de Tinguy, directrice d’investissement chez Elaia. Pour rappel, le fonds DV4 vient de boucler un premier closing de 120 millions d’euros auprès notamment de Bpifrance, le Fonds européen d’investissement, la MGEN, BNP Paribas ou encore la BRED. Le closing final pourrait atteindre 200 millions d’euros d’ici la fin de l’année.

« L’équipe s’attaque à un sujet absolument critique avec un produit qui nous a fortement impressionné : léger, cloud-agnostic et ouvert, et qui a vocation à redéfinir les standards de l’écosystème XDR », poursuit Armelle de Tinguy. HarfangLab ambitionne désormais de recruter une dizaine de collaborateurs et de poursuivre le développement et la commercialisation de son logiciel.

HarfangLab : les données clés

Fondateur : Grégoire Germain
Création : 2018
Siège social : Paris
Activité : fournisseur de solutions de cybersécurité


Financement : 5 millions d’euros, dont 3,5 millions auprès d’Elaia à travers son nouveau fonds DV4.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Cybersécurité: HarfangLab lève 5 millions d’euros auprès d’Elaia pour contrer les rançongiciels
Droits TV: Amazon fait irruption dans le foot français en mettant le paquet sur la Ligue 1
Pourquoi la Quadrature du Net dépose un recours contre le pass sanitaire?
Cybersécurité: le télétravail ne facilite pas les cyberattaques, selon l’Anssi
Microsoft
Comment Microsoft prépare l’avenir des jeux vidéo grâce au cloud
E-commerce: Netflix lance une première boutique en ligne de produits dérivés
Electronic Arts reconnaît que des hackers ont volé le code source de certains jeux vidéo