Les dernières actualités de la tech

Des fonds d’investissement veulent mettre la main sur BELIEVE et quitter la Bourse

AFP

Un consortium, notamment composé de son patron Denis Ladegaillerie, souhaite prendre possession de l’intégralité du capital du groupe français spécialisé dans la distribution musicale Believe, avant de le retirer de la Bourse, a-t-il annoncé lundi.

Ce groupement, qui comprend également les fonds TCV et EQT, envisage notamment de racheter au deuxième trimestre 2024 leurs parts à trois actionnaires historiques de l’entreprise, TCV Luxco, Ventech et XAnge au prix de 15 euros par titre, ce qui valorise Believe à près de 1,5 milliard d’euros.

Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés

M. Ladegaillerie apporterait au consortium une partie de ses actions (11,17%) et en vendrait une autre (1,29%), permettant aux trois associés de rassembler 71,92% de l’entreprise.

D’autres actionnaires, représentant 3% du capital de Believe, ont aussi déjà pris l’engagement de vendre leurs parts, dans le cadre de ce projet qui a été accueilli favorablement à l’unanimité par le conseil d’administration du groupe.

Une fois ces participations acquises, le consortium ambitionne de lancer une offre publique d’achat, avant d’initier une procédure de retrait de la cotation, précise un communiqué.

Believe, fondé en 2005 et spécialisé dans l’accompagnement d’artistes et de labels indépendants, avait été introduit en Bourse mi-2021 au prix de 19,50 euros par action. Son cours a depuis fortement baissé et s’élevait à 12,40 euros par titre vendredi soir, à la clôture de la Bourse de Paris.

« Depuis son introduction en Bourse, Believe poursuit une excellente dynamique de croissance, lui ayant permis d’atteindre, deux ans en avance, les objectifs fixés lors de la cotation. Cependant, la solidité de sa performance opérationnelle ne s’est pas reflétée dans l’évolution du cours de Bourse », a relevé M. Ladegaillerie, cité dans le communiqué.

A l’occasion de cette annonce, le groupe a aussi confirmé ses objectifs pour 2023, dont une croissance organique de 14%.

Suivez nous:
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This