Good Morning FrenchWeb

Enshittification / Le chiffre d’affaires d’OPEN AI / FRENCHWEB 500, êtes vous dans la base des sociétés évaluées?

GOOD MORNING FRENCHWEB, abonnez vous à notre newsletter

🎂 Bon anniversaire à Laure de la Raudière (ARCEP), Quitterie Mathelin Moreaux (SKELLO), Jean Marc Patouillaud (PARTECH), Fabien Obadia (PEPPERMINT COMPANY), Nicolas Rieul (ALLIANCE DIGITALE)

Retrouvez l’actualité vue brut de décoffrage sur notre Channel WHATSAPP. 

Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés

BREAKING NEWS:

Le mot de l’année (2023)

Comme chaque année l’American Dialect Society liste des mots, ou néologismes, qui ont marqué la période. Nous retiendrons le terme « enshittification » qui décrit le processus de dégradation que subissent les plateformes numérique avec le temps.

L’enshittification se base sur l’idée que cette dégradation est séquencée

  1. Au début, les plateformes sont bénéfiques pour leurs utilisateurs.
  2. Ensuite, elles commencent à abuser de leurs utilisateurs pour améliorer les performances publicitaires destinées à leurs clients professionnels.
  3. Pour enfin abuser de ces clients professionnels et récupérer toute la valeur pour elles-mêmes.
  4. Il y a une quatrième étape potentielle où ces plateformes finissent par mourir.

La paternité de ce néologisme est attribuée à Cory Doctorow https://www.wired.com/story/tiktok-platforms-cory-doctorow/

2 « chiffre clé » en 2024 pour OPEN AI

En décembre 2023, le revenu annuel d’OpenAI a atteint les 2 milliards de dollars. La startup prévoit de doubler ce chiffre d’ici 2025.

Vers un marché unique européen de la donnée

Au World AI Cannes Festival (évènement professionnel dédié à l’IA), le ministre de l’économie BRUNO LE MAIRE a annoncé la volonté de l’Europe de créer un marché unique de la donnée, visant à consolider la souveraineté technologique face aux géants américains. Malgré les doutes suite à la réorganisation gouvernementale (le numérique « rétrogradant » d’un ministère délégué à un secrétariat d’État), Le Maire souligne la position de la France comme leader en IA, appuyée par des scientifiques renommés et un engagement en faveur de l’open source.

Il pointe cependant le déficit d’investissement dans l’IA, avec 3 milliards d’euros en Europe contre 60 milliards aux États-Unis, et l’absence de fournisseurs de calcul locaux. Le Maire propose un marché de la donnée européen pour enrichir les IA de la diversité culturelle européenne, en réponse à la prédominance américaine. Ce projet s’aligne sur le Data Act européen, visant à stimuler l’économie de l’UE par une meilleure utilisation des données, avec un impact attendu de 270 milliards d’euros sur le PIB d’ici 2028.

A noter la présence lors de cet évènement, de la nouvelle secrétaire d’État au numérique, Marina Ferrari, marquant pour l’occasion, son premier déplacement officiel.

DSA : Jour J le 17 février

Le 17 février 2024 marque l’entrée en vigueur intégrale du Digital Services Act (DSA) au sein de l’Union européenne, établissant une régulation systémique d’Internet sans précédent. L’Arcom, désignée comme le Coordinateur pour les services numériques (DSC) en France, jouera un rôle central au sein du Comité européen des services numériques, présidé par la Commission européenne. Ce cadre réglementaire vise à contrôler les grandes plateformes numériques , avec des mesures strictes pour lutter contre les contenus illicites et garantir la protection des utilisateurs.

L’Europe se positionne ainsi comme pionnière dans la régulation du secteur numérique, avec l’ambition de servir de modèle au-delà de ses frontières.

Les 22 très grandes plateformes concernées sont Alibaba/Aliexpress, Amazon Store, Apple/Appstore, Booking, Facebook, Google Play, Google Maps, Google Shopping, Instagram, Linkedin, Pinterest, Snapchat, Tiktok, X/Twitter, Wikipedia, Youtube, Zalando, Bing, Google Search ainsi que Pornhub, Stripchat et Xvideos.

Nouveau campus industriel pour startups

La ville de Saint-Martin-d’Hères (38) accueillera dès le 2e semestre 2024, un CAMPUS INDUSTRIEL dédié aux startups, en collaboration avec Grenoble Alpes Métropole et le Groupe DOLIAM. Ce projet ambitieux, situé sur l’ancien site de Total Energies, vise à soutenir les entreprises émergentes dans les domaines des MedTech, DeepTech et Microsystèmes. Le campus de 5000 m2 proposera des bureaux, des laboratoires, et dès 2025, des salles blanches et des espaces tertiaires, favorisant l’innovation technologique et le développement économique local.

Le projet cible des projets à fort potentiel dans le secteur de la santé, offrant un accompagnement complet pour la maturation technologique et la commercialisation des innovations. Ce centre d’excellence s’inscrit aussi dans une démarche de renouvellement urbain.

Quantique : ajustement des ambitions et soutien public accru

L’informatique quantique, autrefois domaine de niche, gagne en visibilité et en intérêt public, en témoigne sa présence dans des médias grand public comme l’émission américaine 60 Minutes. Malgré l’engouement initial, marqué par l’annonce de Google en 2019 sur la suprématie quantique, le secteur a vu les financements privés mondiaux chuter de 50% en 2023, et même de 80% aux États-Unis. Cette baisse suggère un passage à une phase de maturité, où les promesses exagérées laissent place à des objectifs plus réalistes et mesurés.

Néanmoins, l’intérêt pour cette technologie reste vif, notamment grâce à l’engagement des gouvernements qui promettent entre 40 et 50 milliards de dollars de financements publics sur la prochaine décennie.

L’Europe, en particulier, montre sa résilience avec une augmentation des financements en 2023, soulignant le potentiel de startups telles que Pasqal, Quandela et Alice & Bob. Malgré les défis, notamment en termes de fiabilité des qubits, le secteur s’oriente vers des solutions hybrides combinant les technologies quantiques et traditionnelles, avec l’espoir d’appliquer concrètement cette révolution technologique dans les années à venir.

FW500 J-17

La DATAROOM compte désormais 2000 sociétés tech françaises. Pour vous assurer que votre société sera bien évaluée pour l’édition 2024, nous vous invitons à vérifier si elle est présente dans notre base de données à partir de cette page.

Le FW500 prend une nouvelle dimension, celle d’un écosystème qui s’est considérablement structuré et étoffé. Sa vocation est de valoriser cette richesse et permettre de découvrir des entreprises en croissance, de l’AG TECH au Spatial en passant par les FINTECH, PROPTECH ou RETAIL TECH, etc.

Pour mieux le valoriser nous l’avons découpé en 4 catégories:

  • FW START UP: les entreprises en phase d’amorçage et early stage (Olvid, Namastay, …) – jeudi 29 février 2024
  • FW SCALE UP: les entreprises en phase d’accélération (Sellsy, Pennylane, …) – jeudi 28 mars 2024
  • FW GROWTH: les entreprises en phase de croissance (ex: Veepee, Groupe Positive, …) – jeudi 25 avril 2024
  • FW EXPANSION: les entreprises arrivées à maturité (ex: Dassault Systeme, ILIAD,… ) – jeudi 27 juin 2024.

Pour réaliser ces palmarès nous avons recueilli de nombreuses informations sur chacune des entreprises, et structuré l’ensemble de ces données dans notre DATAROOM.

Pour vous assurer que votre société sera bien évaluée pour l’édition 2024, nous vous invitons à vérifier si elle est présente dans notre base de données à partir de cette page.

Si vous n’y apparaissez pas ou souhaitez nous communiquer de nouvelles informations sur votre entreprise, notamment sur votre activité 2023 / 2024, signalez le nous sur cette page.

Si vous souhaitez être partenaire du FW500, vous pouvez nous contacter à fw500@frenchweb.fr

A LIRE SUR FRENCHWEB.FR

LES PRECEDENTS GOOD MORNING FRENCHWEB

TOOLBOX: les meilleurs outils et services pour votre croissance

La gestion des contrats peut s’avérer fastidieuse et chronophage pour les entreprises. La création, la rédaction et la signature de documents peuvent prendre beaucoup de temps et entraîner des coûts supplémentaires pour les entreprises. C’est pourquoi la société suédoise ONEFLOW a mis en place une solution d’automatisation des processus contractuels, qui a déjà séduit plus de 2 900 clients dans plus de 50 pays.

À lire : La grande enquête sur la gestion des contrats

ONEFLOW a été sélectionnée pour être partenaire de la TOOLBOX de FRENCHWEB.FR

EN BREF

Pour soutenir les initiatives écologiques des entreprises face au changement climatique, le gouvernement met nouvellement en place de prêts verts garantis par l’État (PGE “VERTS”), pour un total de 2 milliards d’euros. Ces « PGE verts » permettront aux TPE et PME d’emprunter jusqu’à 2 millions d’EUR, voire 2,5 millions pour les entreprises industrielles. La gestion de ces prêts sera assurée par Bpifrance pour les projets nécessitant plus de 200 000 euros dès mars, tandis que les demandes pour des sommes inférieures seront traitées par les banques classiques à partir de juillet.

En 2024, la CNIL intensifiera ses contrôles autour de 4 thématiques prioritaires : la protection des données des mineurs en ligne, la sécurité des données liées aux Jeux olympiques et paralympiques, la gestion des programmes de fidélité et la dématérialisation des tickets de caisse. Ces vérifications, qui représenteront environ 30% des inspections prévues, cibleront notamment l’usage des QRcodes, la surveillance par caméras, ainsi que le consentement des utilisateurs dans le cadre des programmes de fidélité. La CNIL veillera également au respect du droit d’accès des personnes, en coordination avec le Comité européen pour la protection des données, pour assurer une application harmonisée du RGPD.

La licorne française IA HUGGING FACE a annoncé lors du World AI Cannes, transférer son siège social aux États-Unis pour faciliter la recherche d’investisseurs ; une base technique demeurant à Paris (sans pourtant avoir de réels bureaux) afin de pouvoir recruter des talents du secteur de l’intelligence artificielle.

Elon Musk a transféré le siège social de NEURALINK, sa société spécialisée dans les neurotechnologies, du Delaware au Nevada. Cette décision fait suite à l’annulation par un juge du Delaware de son package de rémunération chez Tesla, évalué à 55 milliards de dollars, la semaine dernière.

Ne pas faire son potager dans le jardin des autres

Des créateurs de contenu et journalistes, ayant migré de X vers Threads, expriment leur mécontentement envers Meta. La raison de leur frustration réside dans la décision de l’entreprise de cesser de recommander du contenu politique sur Instagram et Threads.

Un ministre canadien a annoncé que le gouvernement prévoit d’interdire les dispositifs capables de copier les signaux sans fil pour l’entrée sans clé à distance, tels que le Flipper Zero. Cette mesure vise à lutter contre le vol de voitures.

Grammarly annonce le licenciement de 230 employés dans le cadre d’une restructuration. L’entreprise, qui est passée de 200 à 1 000 employés au cours des cinq dernières années, avait été valorisée à 13 milliards de dollars en 2021.

LA MINUTE CYBER

Échange automatisé de données en Europe pour renforcer la coopération policière

Le 8 février 2024, le Parlement européen a approuvé le règlement Prüm II, visant à intensifier l’échange automatisé de données dans le cadre de la coopération policière européenne. Le texte, qui suscite des débats en raison de ses implications pour la vie privée, va désormais être discuté entre les différentes institutions de l’UE. Prüm II, qui succède à un accord de 2005, élargit le partage de données à de nouvelles catégories comme les images faciales et les registres de police, dans le but de prévenir et d’enquêter sur la criminalité.

Deux systèmes centraux, Prüm II et EPRIS, faciliteront cet accès rapide aux données pour les enquêtes transfrontalières. Malgré les avantages en termes de sécurité, des inquiétudes persistent quant à la reconnaissance faciale et à l’uniformité des critères pour définir suspects et criminels à travers l’UE, soulevant des questions sur la protection des droits fondamentaux.

Cybermenaces en hausse : PME et MSP ciblés

Selon le dernier rapport d’Acronis, les cyberattaques, notamment via email, ont augmenté de 222 % au second semestre 2023, avec l’IA générative jouant un rôle croissant dans la sophistication des attaques de phishing, affectant 91,1 % des entreprises. 5 principaux groupes de ransomware, dont LockBit et CL0P, ont été les plus actifs, ciblant divers secteurs.

Le FBI a réussi à infiltrer les serveurs d’ALPHV, aidant ainsi 500 victimes à récupérer leurs données. Les MSP (Managed Service Providers), en tant que fournisseurs de services IT centralisés, sont particulièrement visés, nécessitant une vigilance accrue et des solutions de cybersécurité avancées.

NUMBERS

Les DAF / CFO se tournent vers l’IA

Dans un contexte marqué par des incertitudes économiques et géopolitiques, une étude de BlackLine révèle que 64% des directeurs financiers français misent sur l’IA, notamment l’IA générative (69%), pour renforcer la résilience de leurs entreprises.

Toutefois, la mise en œuvre de l’IA se heurte à des obstacles tels que le manque de confiance dans les données financières (32%) et dans les résultats de l’IA (34%), ainsi qu’à un déficit de compétences spécialisées (30%).

L’enquête, réalisée par Censuswide auprès de 1339 professionnels de la finance dans 15 pays, dont 152 en France, souligne également les défis posés par la crise financière mondiale et le dérèglement climatique. Malgré ces défis, les directeurs financiers voient dans l’IA un moyen d’améliorer l’analyse et la prévision financières, tout en reconnaissant la nécessité de surmonter les réticences internes et de s’adapter aux réglementations.

FRENCHWEB VC

CNRS INNOVATION et DEMETER, acteur clé de l’investissement dans la transition énergétique et écologique, unissent leurs forces pour soutenir les startups innovantes. Ce partenariat vise à favoriser la création d’entreprises issues de la recherche et à accélérer le développement des innovations financées par Demeter. La collaboration est appuyée par des figures clés au CNRS, Jean-Luc Moullet (délégué général de l’innovation) et Mehdi Gmar (directeur général de CNRS Innovation), ainsi que par les retours d’expérience de Nicolas Heuzé (CEO de Sweetch Energy) et de la jeune pousse Woodtechno.

MOUVEMENTS, avec Altaïde, cabinet de recrutement digital

L’assemblée générale du Conseil d’État a désigné comme membres de la CNIL : PIERRE-PHILIPPE CABOURDIN (conseiller maître à la Cour des comptes), ALAIN DRU (ex-vice-président de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme), LAURENCE FRANCESCHINI (conseillère d’État et médiatrice du cinéma) et VINCENT LESCLOUS (Conseil supérieur de la magistrature).

THOMAS CAUNÈGRE rejoint Woop (plateforme de livraison jusqu’au dernier kilomètre) comme Territory Sales Manager pour l’Espagne, apportant son expertise du retail et du marché espagnol acquise chez MotionPoint et TransPerfect. Diplômé en commerce international et business development, il vise à renforcer la présence de Woop pour l’Espagne.

VIOLETTE CHOMIER, Chief Data Officer des Les Echos-Le Parisien s’apprête à quitter le groupe pour rejoindre LVMH.

ROMUALD MÉRESSE devient Managing Director Europe du Sud de Zuora (spécialiste de l’économie de l’abonnement). Il était jusqu’alors responsable France de la même entreprise américaine. Il est diplômé de l’ESSEC et de l’IAE de Lyon.

MAXIM NOHROUDI rejoint le Dr Albrecht von Sonntag et Jörn Rehse à la direction d’Idealo (comme 3e co-CEO), apportant son expérience en économie digitale et en fusions-acquisitions, acquise notamment en fondant Door2Door et en étant membre du conseil de Bitkom. Son arrivée vise à dynamiser la croissance d’Idealo, entreprise européenne experte des comparateurs de prix.

CHARLES CJ PROBER succède à Patrick C.S. Lo en tant que PDG de Netgear. Il a précédemment exercé chez Life360, Tile, GoPro et Electronic Arts et consultant B2B chez McKinsey.

GUERRIC RADIÈRE, vétérinaire, fondateur de plusieurs startups dans le secteur des animaux de compagnie (Ducktor, Goodbro, AnimAll) et investisseur dans la PetTech, devient Maître de Conférences associé en Management à l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort.

NOELLE STEVENS rejoint Proxistore en tant que directrice Commerciale et Marketing, apportant son expertise en publicité digitale et marketing de contenu acquise chez Mediahuis Luxembourg, IPG Mediabrands, Microsoft Advertising et RTL Belgium. Sa mission consistera à dynamiser les initiatives client et à innover dans le domaine de la publicité géolocalisée.

GEOFFREY VION, VP marketing EMEA de Contentsquare depuis février 2022 ajoute l’APJ (Asia Pacific Japan) à son portefeuille de responsabilités. Il officie au sein de la licorne française depuis 2019.

OFFRES D’EMPLOI avec EMPLOI.FRENCHWEB.FR

Tout chaud: PENNYLANE recrute un(e) SALES STRATEGY & OPERATIONS BUSINESS PARTNER, une offre à retrouver sur notre channel WHATSAPP

Pour publier vos offres d’emploi sur FRENCHWEB.FR, cliquez ici

Suivez nous:
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 1000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This