Actualité

Des milliers de comptes internet espionnés aux Etats-Unis

Dans un post de blog, Google a révélé, mardi, que des milliers de comptes internet avaient été surveillés outre-Atlantique entre 2009 à 2012 dans le cadre du Patriot Act, loi adoptée après les attentats du 11 septembre 2001.

google-patriot-act

Le géant américain a, en effet, rendu publique les lettres dites de « sécurité nationale », qui correspondent aux demandes de données du gouvernement dans le cadre de la prévention d’actes terroristes.

C’est la première fois qu’une entreprise privée dévoile ce type d’information. La firme de Mountain View reste toutefois évasive et ne révèle pas de chiffres précis pour des soucis de sécurité.

L’AFP précise ainsi que de 2009 à 2012, le géant de l’internet a reçu du gouvernement entre zéro et 999 demandes. Ces demandes concernaient chaque année entre 1 000 et 1 999 comptes, sauf en 2010 où les demandes visaient, cette fois-ci, entre 2 000 et 2 999 comptes.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Des milliers de comptes internet espionnés aux Etats-Unis
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Copy link