ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsMarketing & CommunicationTech

Données personnelles: Didomi lève 34 millions d’euros auprès d’Elephant et Breega

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Alors que la fin des cookies approche, les solutions alternatives se multiplient sur le marché du marketing et de la publicité numérique. C’est dans ce secteur que la startup française Didomi veut se faire une place en levant aujourd’hui 34 millions d’euros en série B auprès d’Elephant et Breega, afin notamment de financer son expansion aux États-Unis. Didomi avait déjà levé 5 millions d’euros en série A auprès de Breega et de la BPI en mai 2020.

Lancé en 2017 par Jawad Stouli, Romain Gauthier et Raphaël Boukris, Didomi développe une plateforme de gestion des consentements (Consent Management Platform, ou CMP) qui permet aux entreprises de collecter, gérer et prouver l’ensemble des permissions d’accès aux données accordées par leurs clients. La startup s’est également spécialisée dans les préférences utilisateurs online et off-line, c’est-à-dire qu’elle permet de gérer les préférences clients, sur les mails ou notifications de messages par exemple. Didomi compte parmi ses clients des entreprises comme la Société Générale, Orange, Michelin, L’Équipe ou encore Decathlon.

« Grâce au RGPD, l’Europe a acquis un savoir-faire et une avance considérable dans la protection des données personnelles et les solutions de gestion de la vie privée », commente Raphaël Boukris, co-fondateur et CRO de Didomi. « Nous faisons aujourd’hui partie des leaders européens de ce marché, et nos clients nous disent tous les jours combien ils apprécient pouvoir compter sur un partenaire de confiance pour ce sujet en apparence simple, mais souvent très complexe ».

«Investir le champ de la relation-client»

Présent dans 26 pays, la startup parisienne ambitionne désormais de s’implanter sur le marché américain, et prévoit d’embaucher des équipes dans le pays, ainsi qu’en Espagne et en Italie. Elle souhaite ainsi se mesurer à son principal concurrent, l’Américain OneTrust, qui compte à ce jour plus de 10 000 clients à travers le monde.

« Jawad, Raphaël et moi avons créé Didomi pour rendre le respect de la vie privée plus facile pour tous et en faire un choix évident pour les entreprises : rendre à chacun le contrôle sur ses données personnelles est indispensable pour que la technologie délivre ses promesses », commente Romain Gauthier, co-fondateur et CEO de Didomi. « Les entreprises ont un intérêt fort à investir ce champ de leur relation-client qui est la clé de voûte de la confiance que leur portent leurs clients. Cette levée de fonds est une étape majeure dans notre parcours pour mener à bien cette mission ».

Didomi : les données clés

Fondateurs : Jawad Stouli, Romain Gauthier et Raphaël Boukris
Création : 2017
Siège social : Paris
Secteur : marketing, CMP
Concurrent : One Trust


Financement : 34 millions d’euros en série B auprès d’Elephant et Breega, afin notamment de financer son expansion aux États-Unis.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Données personnelles: Didomi lève 34 millions d’euros auprès d’Elephant et Breega
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer