ActualitéArts et CultureHealthcare

E-santé: Salesforce s’allie à Philips pour faciliter la relation patient-médecin

Salesforce et Philips annoncent ce jeudi matin un partenariat stratégique. Sur l’événement Salesforce1 World Tour qui se tient aujourd’hui à Paris, Marc Benioff, le PDG de la firme américaine a précisé ses ambitions sur le secteur de l’e-santé, quelques jours après les annonces d’Apple ( Health Kit)  et celles de Google ce matin.

Les deux compagnies vont lancer une plateforme cloud qui va permettre aux établissements, comme les hôpitaux par exemple, de pouvoir centraliser les données du patient et assurer un meilleur suivi. Ainsi, une infirmière pourra mieux dialoguer avec le médecin sur le traitement du patient. Marc Benioff ( en photo ci-dessus) a indiqué que ces données serait issues d’une multitude de devices, comme les terminaux médicaux de Philips qui équipent déjà certaines cliniques et hôpitaux, les smartphones des patients, et les applications comme l’Apple HealthKit annoncé il y a quelques jours.

Cette plateforme dédiée, basée sur la plateforme Salesforce1 lancée en octobre dernier, pourra notamment fournir, sur la base de datas agrégées, des analyses précises aux professionnels de santé, pour les aider dans leurs prises de décision.

En France, il n’y a pas encore de partenariat identifié. La complexité de la protection des données et du secret médical seront sans aucun doute un challenge important pour l’alliance Philips-Salesforce.

Les informations officielles sur le site de Salesforce. 

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
E-santé: Salesforce s’allie à Philips pour faciliter la relation patient-médecin
Les algorithmes de Facebook, Google et Twitter dans le viseur de Bruxelles
Lufax: pour son entrée à Wall Street, la FinTech chinoise lève 2 milliards d’euros
[Webinar] Les 5 facteurs clés pour accélérer sa croissance E-Commerce
La livraison de repas pour les restaurateurs : est-ce une solution durable ?
Carrefour va céder 60% de sa plateforme de paiement Market Pay à un fonds
TikTok/Bytedance
Pourquoi TikTok poursuit Triller, son concurrent américain