ActualitéAsieEdTech

EdTech: Facebook investit dans la plateforme éducative indienne Unacademy

La start-up indienne Unacademy boucle un tour de table de 110 millions de dollars mené par General Atlantic et Facebook. Sequoia India, Nexus Venture Partners, Steadview Capital et Blume Ventures mais aussi le PDG de Flipkart, Kalyan Krishnamurthy, et Sujet Kumar, le cofondateur d’Udaan ont également participé à cette levée de fonds. Cette série e valorise l’entreprise à plus de 400 millions de dollars. En plus de lever des fonds, Unacademy a également permis à certains de ses investisseurs de sortir de la société, selon un communiqué de l’entreprise.

Un objectif de 300 millions de dollars de revenus récurrents annuels

Fondé en 2015 par Roman Saini, Gaurav Munjal et Hemesh Singh, Unacademy propose des cours en ligne allant du développement personnel, de la programmation à la préparation aux examens. Sur sa plateforme, Unacademy donne accès à des cours structurés pour les élèves passant l’examen national de la fonction publique indienne, le GMAT (Graduate Management Admission Test) ou encore le test de langue anglaise IELTS. La plateforme de la startup propose des cours en direct, des tests en direct et des quiz, ainsi que des rapports et des analyses détaillés. Unacademy est également disponible sous forme d’application mobile. 

La plateforme recense plus de 20 000 éducateurs inscrits et plus de 18 millions d’apprenants. Il y a un an, la start-up a lancé un service d’abonnement payant permettant aux étudiants d’accéder aux cours en direct. Ce service a rassemblé 90 000 abonnés payants permettant à la société d’atteindre les 30 millions de revenus récurrents annuels. «Nous constatons d’excellents résultats d’apprentissage grâce à notre abonnement où les apprenants peuvent suivre des cours en direct par ces éducateurs. Nous avons maintenant plus de 90 000 abonnés actifs. Nous remercions General Atlantic et Facebook qui nous ont rejoints dans ce voyage et nos investisseurs existants qui continuent de faire partie du voyage en nous soutenant « , a déclaré le co-fondateur d’Unacademy, Gaurav Munjal.

Les nouveaux fonds d’Unacademy permettront d’ajouter plus de catégories de préparation aux examens et aux tests et d’embaucher plus d’éducateurs. Unacademy a pour objectif de générer des revenus récurrents annuels de 250 à 300 millions de dollars grâce à une augmentation du nombre d’abonnés payants et à l’expansion de ses offres. L’entreprise ne manque pas d’ambition. 

« Nous avons également investi massivement dans la mise à disposition de cours gratuits de haute qualité sur YouTube et sur notre propre plate-forme où nous voyons plus de 150 millions de vues des vidéos chaque mois. Notre objectif est non seulement de devenir la plus grande organisation éducative, mais d’être la plus grande organisation Internet de consommateurs en Inde », a ajouté Gaurav Munjal.

L’écosystème entrepreneurial indien mûrit

Lors de cette levée de fonds, Facebook aurait investi environ 20 millions de dollars, selon TechCrunch. C’est seulement la deuxième fois que Facebook investit dans une start-up indienne. En 2019, Facebook avait participé à la levée de fonds de 125 millions de dollars de la plateforme de commerce social Meesho.

Dans un communiqué, Ajit Mohan, vice-président et directeur général de Facebook India, a déclaré: « Facebook est un allié de la croissance économique et du développement social de l’Inde, et nous sommes ravis que l’Inde et son écosystème Internet soit en pleine expansion. Grâce à cet investissement dans Unacademy, nous renforçons notre engagement envers l’écosystème des start-up indiennes et nous investissons dans une entreprise qui transforme l’apprentissage en Inde. Nous aimons que l’entreprise démocratise fondamentalement l’éducation et stimule l’innovation dans de nouveaux modèles d’apprentissage. »

Alors que l’écosystème des start-up est en train de mûrir en Inde, il a commencé à attirer plusieurs grandes entreprises du numérique. Google et Amazon ont également investi dans des startups indiennes. Alors que Twitter a soutenu la plateforme sociale ShareChat, Google a investi dans l’application de conciergerie Dunzo.

Unacademy: les données clés

Fondateurs : Roman Saini, Gaurav Munjal et Hemesh Singh
Création :
2015
Siège social : Bangalore (Inde)
Secteur : 
EdTech
Marché : plateforme éducative


Financements : un total de 200 millions levés.

Laetitia Lienhard

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
EdTech: Facebook investit dans la plateforme éducative indienne Unacademy
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager